Quatre ans de garantie pour les MacBook Pro

Il y a maintenant trois ans, Apple proposait des MacBook Pro avec une carte graphique NVIDIA, la 8600M GT. Carte correcte pour l’époque, elle a eu un gros problème, découvert assez tard : le PCB des cartes à tendance à ne pas supporter les grosses chaleurs.

Et un truc qui ne tient pas la chaleur, c’est ballot dans un portable. Et donc les MacBook Pro équipé de cette carte ont des problèmes. Et Apple — dans sa grande mansuétude — prend en charge le problème en garantie. Bon, je suis ironique : c’est NVIDIA qui paye, en fait. Mais bon, Apple a modifié récemment la durée de la garantie : elle passe à quatre ans sur ce problème.

Problème qui — il faut le savoir — n’est absolument pas isolé. J’ai personnellement eu un MacBook Pro touché par le problème (et j’ai eu du mal à le faire réparer) et un de mes collègues aussi. Les modèles touchés sont les MacBook Pro « Santa Rosa » de juin 2007 et les MacBook Pro « Penryn » de février 2008, dans les versions 15 et 17 pouces.

Pour faire simple, les cartes graphiques grillent mais le reste du système fonctionne et Apple a un outil qui détecte le problème et indique si la machine doit être changé. Si le super programme ne dit rien, point de salut.