Archos 101 Internet Tablet : iPad killer ou flop annoncé ?

Archos vient d’annoncer la Archos 101 Internet Tablet (Archos 101 IT), un concurrent assumé de l’iPad. Flop annoncé ou iPad Killer (que je n’aime pas ce mot) ? Analysons.


Premier point, la tablette est fine et légère (450 grammes). C’est a priori au détriment de la batterie (7 heures annoncées en vidéo contre 12 sur l’iPad) mais c’est un bon point tout de même. Avec une épaisseur de seulement 12 mm, c’est compact et sympathique (même si les premiers retours indiquent une finition moyenne).

La partie interne est bonne : Android 2.1 (mise à jour en 2.2 prévue), un Cortex A8 à 1 GHz avec un accélérateur 3D (a priori un PowerVR SGX comme l’iPad), 8 ou 16 Go de mémoire interne, un lecteur de cartes SDHC (microSD ?) et une sortie mini HDMI. Plus bien évidemment les classiques Wi-Fi (11n) et Bluetooth. Sur ce point, Archos se place au même niveau (processeur) que l’iPad, avec une connectique plus évoluée, même si l’iPad 3G a une puce 3G et un GPS, ainsi que plus de capacité.

En externe, on retrouve une caméra 1,3 mégapixel (avantage Archos) et un écran multitouch capacitif au format 16:9. Vu la définition (1 024 x 600), c’est une dalle de netbook, sûrement en TN, et l’iPad a clairement mieux. La dalle IPS en format 4:3 (plus adapté à une tablette) est la véritable réussite d’Apple. Je rappelle qu’une dalle TN vire rapidement au noir en vertical et qu’une tablette est fréquemment manipulée, donc c’est un problème très courant.

Les fonctions audio et vidéo sont correctes, avec de nombreux formats pris en charges, et la lecture de MKV, AVI et autres MP4 ne devrait pas poser de problèmes, Archos oblige. Bon, comme d’habitude certains codecs sont en option et la définition des vidéos est limitée au 720p, mais c’est globalement bon.

Enfin, avant de passer aux points négatifs, le prix est très bien placé : 300 € en 8 Go, 350 € en version 16 Go.

Jusque-là, on peut se dire que je suis dithyrambique et que l’Archos 101 IT est un iPad Killer. Pourtant, ce n’est à mon avis pas le cas. Expliquons.

Premièrement, Archos n’a pas l’aura d’Apple. Archos est une société qui fait des produits de geeks, performants techniquement mais rarement efficace visuellement. L’Archos 101 IT est banale, et — selon les retours — la finition est moyenne. L’iPad est généralement considéré comme beau et est surtout particulièrement bien fini.

Second point, et c’est l’erreur d’Archos, il y a peu d’applications. En dehors de ce que l’on peut penser des applications Android, la tablette n’a pas accès à l’Android Market et se connecte uniquement à l’AppsLibs d’Archos. Ce qui veut dire que l’iPad a accès — de base — à 250 000 applications, dont une partie très bien adaptée à la machine, alors que l’Archos 101 IT a accès à 3 000 applications, optimisées pour les anciennes tablettes de la marque.

Et quand Archos annonce (dixit Archoslounge) qu’ils veulent qu’AppsLibs devienne un portail majeur d’applications majeur pour Android, ils n’ont visiblement pas compris la problématique. Le grand public ne veut pas des portails majeurs d’applications, il veut un moyen simple d’y accéder (sous-entendu un espace unique).

Au final, l’Archos 101 IT sera un flop, comme tous les produits Archos récents, du reste (on peut se demander comment ils sont encore là). Le produit sera connu (et peut-être aimé) des geeks, mais le grand public s’en désintéressera. Peut-être à tort (sûrement) mais il s’en désintéressera tout de même.