Nouveauté : Apple TV

L’Apple TV 2010, c’est un peu du foutage de gueule. Dans le sens ou Steve Jobs a présenté une superbe interface qui existe déjà. En effet, à part deux trois fioritures, l’Apple TV a déjà l’interface en question. C’est tellement méconnu que le patron doit présenter ce qui existe déjà.


Pour le reste, Apple TV est compact (98 x 98 x 23 mm) et utilise une plateforme Apple A4. Adieu le disque dur, c’est entièrement du « cloud », l’Apple TV ne lit que de la vidéo en streaming, soit depuis un Mac, soit depuis un appareil iOS soit — évidemment — en louant des films et des séries sur iTunes.

La partie matérielle passe d’un x86 à un ARM, mais la connectique bouge peu : une alimentation intégrée, une sortie HDMI, une sortie optique et une prise Ethernet 100 mégabits/s. Le tout avec du Wi-Fi 11n. Comme l’Apple TV classique. Ah, si, Apple livre la télécommande aluminium au lieu de la vieille télécommande plastique.

Il y a pas mal de défauts : on reste limité au 720p (avec upscale vers le 1080p a priori) et le streaming a le défaut d’obliger à laisser un ordinateur allumé. Moi, mon Apple TV, je l’ai acheté pour justement ne PAS allumer un ordinateur…

Reste le prix : 119 € en France, 99 $ aux USA.