Woolly Factory : un jeu avec des Nabaztags (iPhone)

Cette semaine, un petit test d’une application iPhone un peu particulière. Woolly Factory n’est pas une application pour commander un Nabaztag mais elle a tout de même un rapport avec les lapins Wi-Fi : elle met en scène les Nabaztag dans un jeu.


Wooly Factory est un jeu iPhone qui reprend un principe bien connu : on a un damier avec des pièces colorées — dans un des modes de jeux, ce sont des Nabaztag — et quand on en place trois (au moins) en ligne, ils disparaissent et d’autres pièces tombent du haut de l’écran. Un principe archi-connu, très addictif et très bien adapté à un écran tactile.
Là où le jeu est intéressant, c’est dans son univers, assez original et amusant. Je présente ici le mode « Nabaztag », mais il y en a d’autres. Woolly Factory est basé sur une histoire d’usine de jouets et il est très mignon (ma copine en est folle).

Le principe habituel est un rien différent des autres jeux du genre. Alors qu’il faut généralement tenir soit un temps fixe et faire le maximum de points ou tenir le plus longtemps possible avec une jauge qui descend, Woolly Factory apporte un système de niveaux. A chaque niveaux, il faut faire disparaître un nombre défini de triplette, et faire des « combos » de quatre, cinq (ou plus) pièces apporte évidemment plus de points. C’est assez stressant, avec une jauge qui descend rapidement, mais c’est aussi assez amusant.
Pour le moment, le jeu utilise OpenFeint, mais j’espère (un jour) une compatibilité Game Center. Côté technique, ça tourne sans soucis sur un iPhone EDGE (bon point) et ça fonctionne aussi sur iPad en mode émulation, de façon correcte.

Les + : Un jeu addictif, un concept connu mais bien adapté, des parties rapides, un univers original et cohérent.

Les – : Des graphismes qui semblent parfois un peu brouillon, pas de version Retina ni de version iPad.

Version testée : 2.1
Compatibilité iPad : oui, en mode iPhone
Compatibilité iOS 4.0 : oui
Compatibilité iOS 3.x : oui
Compatibilité Retina : non

Prix : 0,79 €