Les alternatives à la carte Airport Extreme (11g)

L’astuce du jour. Certains jours de la semaine à 8h42.

Après les cartes AirPort classiques (802.11b), passons aux cartes AirPort « Extrême », alias 802.11g.

Pour les premières cartes, Apple utilisait un connecteur PC Card 16 bits modifié. Ici, Apple utilise un connecteur Mini PCI modifié. Les cartes AirPort Extrême n’ont pas de réelles alternatives parce qu’elles sont totalement propriétaires.

Si votre ordinateur accepte une de ces cartes, il n’y a que deux solutions : trouver une carte d’occasion ou démonter une borne AirPort Extreme (le modèle en forme de soucoupe). Attention, certains Mac nécessitent une carte qui va accepter la carte AirPort (oui, c’est tordu), c’est par exemple le cas des premiers Mac mini.

Il y a pourtant un cas où une carte « compatible » est intéressante : si vous voulez une compatibilité 802.11g sur un appareil qui n’est que 11b. En effet, certaines cartes PC Card (PCMCIA) et PCI sont reconnues directement comme des cartes AirPort. Et si — cas qui m’est arrivé — votre PowerBook G4 ne reconnait plus sa carte AirPort classique, une carte PCMCIA est un bon choix.

Pour faire simple, les cartes PCMCIA ou PCI à base de puces Broadcom BCM43xx fonctionnent directement, elles sont reconnues comme des cartes AirPort Extreme. Une liste (non exhaustive) : Dell TrueMobile 1300/1350, Motorola WN825G, Belkin F5D7010, Buffalo AirStation WLI-CB-G54A, Asante FriendlyNET AeroLAN AL5403-XG, Linksys WPC54G, MacSense WPE-800, Microsoft MN-720, Sitecom WL-100b et Sonnet G54CB.

Globalement, toutes les cartes PCI à base de Broadcom fonctionnent, dont les suivantes : Belkin F5D7000, Buffalo WLIPCIG54, Linksys WMP54G, Microsoft MN-730, Motorola WPC1810G, Sitecom WL-110b, Sonnet G54PCI et TrendWARE TEW403PCI.

Attention, il faut que les pilotes AirPort 3.1 (au moins) soient installés pour que la compatibilité avec les cartes tierces fonctionne, ce qui est normalement le cas sous Leopard et a priori Tiger.