Fallait-il renommer le Nabaztag ? Oui, évidemment

Papier assez intéressant sur le nouveau nom des lapins Wi-Fi, « Fallait-il vraiment rebaptiser le lapin Nabaztag ? ». A mon sens, oui. En dehors du choix du nom, qui n’est finalement qu’un détail et qui — comme l’indique l’article — sert uniquement à placer une image sur l’objet, le changement à un sens au niveau de la perception du public. Nabaztag est un nom qui n’évoque rien à la majorité de la population et qui évoque un « vieil » appareil aux autres. Nabaztag, il faut bien le dire, est daté technologiquement, le produit à plus de cinq ans et même s’il est connu pour son design, il est surtout l’archétype de l’objet inutile pour geek.

Le Nabaztag est connoté geek et garder le nom n’aurait pas permis à Mindscape d’en vendre facilement au grand public, même si je ne suis pas certain que « Karotz » aura plus de succès sur ce point. Globalement, Karotz est pour moi un pari de la part de Mindscape, dans le sens ou arriver à vendre un objet « inutile » — pour tous ceux qui connaissent le passé de l’appareil — ne sera pas une partie de plaisir, surtout à 200 €.

Pour moi, le changement de nom était nécessaire. Ce n’est pas certain que l’impact existera, mais c’était nécessaire.