Un test de Karotz… ou pas

Je promets sur ce blog un test de Karotz depuis un moment. Ca fait plusieurs semaines que j’utilise le lapin de Mindscape et force est de constater que je n’arrive pas à écrire ce test. Il y a plusieurs raisons, que je vais expliquer.

La première, c’est que je n’aime pas tester sur du matériel en version ßêta. Parce que si les défauts peuvent disparaître, c’est la raison d’être de la ßêta. J’ai le lapin depuis un moment, mais c’est une version de « test » (dans le sens vérifier que ça marche), pas spécialement adaptée à un « test », dans le sens donner un avis.

La seconde raison, malheureusement, c’est que même si le lapin est sorti dans le commerce, il est encore pour moi en version ßêta. Mindscape n’a pas fini son lapin, et ça se voit. C’est encore bourré de bugs, il manque des applications, etc. Malgré un gros retard, Mindscape n’a pas « fini » son lapin. Tester en l’état, c’est dire que c’est mauvais. Et je n’ai pas envie de dire ça, parce que je crois au produit.

La troisième, c’est que mon référentiel est biaisé. Je teste beaucoup de choses de par mon métier, je vois passer des choses high-tech, et mes attentes sont assez hautes sur les produits. L’exemple parfait est la caméra : pour moi, sa qualité est affreuse, digne des téléphones des années 2000. Du début des années 2000. Mais visiblement, beaucoup de gens semblent trouver ça correct ou médiocre au pire. Pour moi, c’est juste du foutage de gueule de mettre un capteur comme ça. Mon avis sur l’application iPhone est dans le même style : j’ai essayé toutes les applications iPhone pour Nabaztag, et celle de Mindscape est dans le bas du tableau. Pour autant, je suis certain que beaucoup de gens aimeront, ne serait-ce que parce qu’elle est gratuite.

Quatrième point, je ne suis pas la cible de certaines des innovations de Mindscape. L’installation « plus simple », d’une part elle n’a pas marché chez moi (…) et d’autre part, configurer depuis une page web comme sur le Nabaztag/tag ne me gêne pas. Une personne lambda peut trouver ça génial, personnellement je m’en fous.

Dernier point, j’ai des Nabaztag. Une partie des tests de Karotz que j’ai pu voir ont été effectué par des personnes qui ne connaissent pas ou peu le Nabaztag, donc Karotz semble intéressant, design, amusant. Pour moi, ce n’est pas nouveau. Quand je vois la météo des Nabaztag, imprécise, et celle de Karotz, le choix ne se pose pas : je choisis celle de Nabaztag. Parce que Nabaztag a une « âme » et que les messages sont sympas. Sur Karotz, c’est précis, mais la synthèse vocale est affreuse et plate. On dirait un lapin dépressif. La seule chose qui me plaît réellement sur le Karotz, c’est les humeurs. Pratiquement le seul truc récupéré directement du Nabaztag.

Mais je ne perds pas espoir : je ferrai un jour un test du Karotz. Quand il sera sorti de sa version ßêta.