iOS 5 accélère les « Web app »

Avec iOS 4.3, Apple a intégré Nitro, un moteur javascript très rapide, bien plus que celui utilisé auparavant. « Petit » problème, Nitro n’est accessible que dans Safari, pour des raisons de sécurité. Les « Web app. », quand on sauve une page sur l’écran d’accueil pour l’ouvrir sans passer par Safari, et les applications qui passent par WebKit comme les navigateurs alternatifs ne peuvent pas utiliser Nitro et restent sur l’ancien — et lent — moteur. La raison est simple : Nitro compile le code à la volée et laisser n’importe quelle application exécuter créer du code signé à la volée, c’est assez embêtant au niveau de la sécurité.

Avec iOS 5, une des deux restrictions saute : les « Web app. » ont accès à Nitro. Mais les applications qui utilisent WebKit ne peuvent toujours pas utiliser le moteur. C’est intéressant pour Apple dans un sens : les navigateurs alternatifs ne peuvent pas obtenir le même niveau de performance que Safari Mobile…