Testé (et pas approuvé) : l’ExpressCard FireWire 400

Si vous suivez un peu le blog, vous savez que j’ai un MacBook Pro 17 pouces, qui a un connecteur ExpressCard. Et entre ma carte 3G que j’utilise régulièrement et ma carte graphique externe, je teste de temps en temps des cartes trouvées à bas prix sur eBay. Dernière en date, une ExpressCard dotée de deux connecteurs FireWire 400. Ca m’intéresse parce que j’ai encore quelques appareils en FireWire 400 — lecteur DVD, iSight, enceintes — et que certains ont un câble fixe, ce qui m’oblige à passer par un hub FireWire, ma machine ne proposant que du FireWire 800.


Bien mal m’en a pris. La carte est livrée avec un câble USB permettant de récupérer un peu d’énergie sur un port USB (pratique, donc…), de façon assez disgracieuse. Et si la carte est reconnue par OS X Lion comme un contrôleur FireWire 400, ça ne va pas plus loin.

Premier problème, la carte ne fournit pas assez d’énergie. Sur un Mac, de base, le connecteur fournit 7 ou 8 W selon les machines. Ici, dans le meilleur des cas, on peut tirer 5 W : 2,5 W sur le connecteur USB interne et 2,5 W sur le connecteur externe. Et ça ne fonctionne pas : iSight, lecteur DVD, enceintes, rien ne s’allume, rien n’est reconnu. Il ne faut pas compter (même si je n’ai pas testé) utiliser un disque dur 2,5 pouces autoalimenté.

Second problème, plus gênant, la carte active les périphériques quand ils sont alimentés (via un hub, par exemple, merci LaCie) mais… c’est tout. En fait, OS X me dit qu’il y a un périphérique mais c’est tout, il ne le « reconnaît » pas.

Au final, ça ne fonctionne pas et un simple câble FireWire 800 vers 400 ou un adaptateur 800 mâle vers 400 femelle est plus efficace, même si c’est parfois encombrant.

Si certains ici ont testé des cartes de ce type (en marque, genre Sonnet), ça m’intéresse, avec si possible le type de MacBook Pro et l’OS.