Mac OS X, Windows XP, exFAT et disques durs externes

Parfois, on me demande ce qu’il faut choisir pour formater une clé USB ou un disque dur qui doit être utilisé en parallèle avec une machine Windows et un Mac. La réponse est simple : exFAT.

Ce système de fichiers est rapide, bien adapté aux gros disques durs et à la mémoire flash et a la bonne idée d’être supporté en écriture sous Mac OS X. Il a le gros avantage de ne pas limiter les fichiers à 4 Go et les partitions à 2 To, comme FAT 32 et d’être utilisable directement sous Mac OS X, pas comme le NTFS qui n’est accessible qu’en lecture par défaut.

exFAT est un système récent et il nécessite donc Windows Vista (à jour), Windows 7 et Mac OS X Snow Leopard (à jour) ou Lion. Sur tous ces systèmes, il fonctionne sans pilotes.

Pour formater en exFAT, c’est très simple : on sélectionne le périphérique, on fait effacer et on choisit exFAT. L’enfance de l’art.


Petite astuce pour ceux qui doivent travailler avec des machines sous Windows XP (les pauvres, un système qui a 10 ans), le système ne lit pas par défaut l’exFAT (il a 10 ans…). Mais une solution simple existe : Microsoft propose un pilote. Il suffit donc de partitionner la clé USB/le disque dur avec une partition de quelques Mo en FAT 32 avec le pilote dessus et une partition en exFAT pour les données. Le pilote en question ne fait que 3 Mo, donc ce n’est pas un réel problème…