Seagate et le Thunderbolt

Petit truc marrant : j’ai eu l’occasion de tester un boîtier Thunderbolt Seagate et dans la boîte, j’ai eu la surprise de trouver… une clé USB. Elle contient une mise à jour de firmware qui permet d’éviter les problèmes avec certains disques durs. Comme quoi, avec les boîtiers onéreux (150 € sans le câble, je crois), on en a pour son argent : dans la majorité des cas, on aurait eu (au mieux) une mise à jour à télécharger… Comme souvent, aussi, la clé est ridiculement vide : ici 25 Mo utilisés sur une clé de 1 Go.