Le Bluetooth A2DP : musique en Bluetooth

Depuis quelques années, on trouve des périphériques Bluetooth qui utilisent la technologie A2DP (Advanced Audio Distribution Profile), parfois appelée Bluetooth stéréo. Avec le changement de câble par Apple, le Bluetooth est souvent mis en avant, mais c’est dommage pour vos oreilles. Expliquons.



Pour transférer le son, on passe par un codec qui compresse : le Bluetooth n’a pas vraiment la bande passante nécessaire pour utiliser un codec sans compression.

Le seul codec obligatoire est le SBC, un codec de mauvaise qualité. Un appareil doit pouvoir lire de l’audio encodé en SBC, 44 kHz ou 48 kHz, mono ou stéréo. Le SBC est clairement en dessous du MP3 au niveau de la qualité, mais demande peu de ressources pour l’encodage et le décodage.

Dans l’absolu, on a donc décodage de la musique compressée sur le lecteur, encodage (avec pertes) en SBC, transfert, décodage du SBC. Si la source est elle-même compressée (c’est possible), on a donc deux compressions avec pertes, ce qui peut être audible.

Il existe ensuite plusieurs codec optionnels : ceux basés sur la norme MPEG-1 (donc le fameux MPEG1 Layer 3, alias MP3), ceux basés sur le MPEG-2 (comme l’AAC) et ceux basés sur l’ATRAC (merci Sony…). La norme permet aussi de proposer des codecs « maison », comme l’apt-X. Ce dernier offre une qualité plus élevée que le classique SBC, mais pas encore du lossless (sans pertes). Il faut un casque compatible et un émetteur compatible, ce qui n’est pas le cas de l’iPhone mais bien le cas de (Mac) OS X.

En pratique, on a surtout du SBC dans 90 % des cas, et à un débit moyen : entre 128 et 320 kilobit/s selon les appareils, ce qui est faible pour un codec peu performant. On travaille plus généralement avec ce qu’on appelle le bitpool, une valeur reliée au bitrate : 19 correspond à environ du 128 kbits/s, 33 à ~256 kbits/s et 63 à ~320 kbits/s. Ca se vérifie assez facilement avec Mac OS X, et c’est très dépendant des appareils.

Concrètement, sauf si vous avez des appareils compatibles apt-X, c’est franchement mauvais.

AirPlay, qui ne fonctionne qu’en Wi-Fi ou en Ethernet, offre une bien meilleure qualité : c’est compressé en ALAC (sans pertes, donc). Mais ça ne fonctionne évidemment pas en Bluetooth.

Pour apt-X, j’y reviendrais quand j’aurais pu essayer…