Quand le Mac était vu comme une alternative aux PC pour les jeux

Amusant : en cherchant de vieilles revues, je suis tombé sur des exemplaires numériques de Joystick. Et je me suis souvenu des exemplaires de ma jeunesse : le numéro 101 et son test du Power Mac G3 B&W. Une machine mythique, signe — avec l’iMac — du renouveau chez Apple. Une machine que j’ai finalement achetée quelques années plus tard (bon, fin 2012).

Logo-magazine-Joystic

Ce qui est intéressant, c’est le test de la machine par le Dr. Kant, une personne que je connais maintenant (et qui, ce qui est assez ironique quand on lit l’article de l’époque, est plutôt pro-NVIDIA) : il considère que la machine est plutôt proche des PC, regrette que la ATi Rage 128 ait été retardée sur PC pour se retrouver dans ce Mac et considère que l’arrivée de jeux sur Mac est un bon point. La conclusion est tout de même assez réaliste : « Cela dit, prudence : dans le domaine des jeux, ce ne serait pas la première fois que des annonces de dévelopement sur Macintosh resteraient lettre morte… ».

Comme je ne sais pas trop si j’ai le droit de diffuser les pages, voici un lien direct :
Page 1.
Page 2.