Le serveur de cache d’OS X Server et iTunes 11

Depuis quelques mois, Apple propose une solution intéressante avec OS X Server : un système de cache pour les téléchargements. Le système est très simple à mettre en place : il suffit d’installer OS X Server sur un Mac et d’activer le cache. Une fois que c’est fait, le serveur prend en fait le pas sur le site d’Apple et stocke les téléchargements sur le serveur, ce qui permet de les récupérer bien plus rapidement depuis une autre machine.

AppIcon

Le fonctionnement basique est simple : le serveur contacte Apple, indique que l’adresse IP publique de votre réseau est un serveur de cache, ce qui va permettre aux autres machines (Windows ou OS X) d’aller chercher directement les données sur le serveur local. La mise à jour se fait environ une fois par heure, ce qui évite de se retrouver sans cache, même avec une IP qui n’est pas fixe.

Capture d’écran 2013-03-11 à 12.11.07

Actuellement, le serveur peut cacher les applications téléchargées sur le Mac App Store, les mises à jour de Mac OS X et — depuis peu — les mises à jour d’applications iOS et les livres. Pour Mac OS X, il faut la version 10.8.2 au minimum, pour ce qui est lié à iTunes, la version 11.0.2 sous Windows ou Mac OS X.

L’intérêt de la chose, c’est que c’est totalement transparent : vous téléchargez une application depuis une machine à la vitesse normale de votre ligne (dans mon cas environ 18 mégabits/s) et les autres appareils de la maison pourront ensuite télécharger le même fichier depuis une machine locale, donc rapidement.

Lors de mon test, ça donne environ 120 mégabits/s sur un ancien MacBook Pro en Wi-Fi, par exemple.

Capture d’écran 2013-03-11 à 12.31.35

Ou environ 50 mégabits/s sur un vieux PC Windows en Wi-Fi.

Capture

En Ethernet gigabit, et si votre serveur a un disque dur rapide, on doit pouvoir atteindre des débits nettement plus élevés.

Pour ceux qui veulent un peu d’informations techniques.
Pour ceux qui veulent configurer aux petits oignons.
Petite information, enfin, le serveur de cache ne semble pas aimer les Hackintosh. Il n’a pas voulu s’activer sur sa machine, mais je ne suis pas un spécialiste sur ce point.