Mac OS X sur le Raspberry Pi

Vous le savez, sur le Journal du Lapin, on aime jouer avec le Rasberry Pi. Dernière lubie du taulier : lancer Mac OS X sur… un Raspberry Pi. Pas directement, Mac OS X nécessitant un processeur PowerPC ou x86, mais évidemment via un émulateur. Et ça marche.

Raspberry_Pi_Logo_4

J’ai utilisé la même technique que pour lancer Mac OS X sur un PC sous Windows : PearPC.

Je vous passe les détails, mais il y a un truc à noter : PearPC n’a pas voulu se compiler sur Raspbian, la distribution Linux dédiée au Raspberry Pi et à son processeur. Sur une Debian plus classique, par contre, ça marche, mais ça pose un souci : ce n’est pas du tout optimisé pour le processeur, on se retrouve avec du code ARMv5 et pas de FPU (le Raspberry Pi a un ARM11 compatible AMRv6 avec FPU).

C’est assez simple si vous avez un minimum de skill sous Linux, et c’est expliqué là.

Pour l’installation, je n’ai pas été très loin : j’ai pris directement une image de test sur le Net, donc je n’ai rien configuré. C’est une image de Panther déjà configurée, donc. Même si c’est illégal, pour ma défense, j’avais une image de Jaguar utilisée pour mon test sous Windows, mais elle plante lamentablement sur le Raspberry Pi (après plus d’une heure de boot) et je n’avais pas la patience de lancer une installation virtuelle.

J’ai overclocké le Raspberry Pi à 800 MHz, émulé un G3 avec 128 Mo de mémoire et réglé quelques paramètres dans le fichier de config. Et attendu. Attendu. Attendu.

Avec un Raspberry Pi de base, overclocké à 800 MHz et avec 256 Mo de mémoire, c’est juste totalement inutilisable… mais ça marche. Un clic prend plus de 20 secondes avant d’être pris en compte…

Temps de boot : environ 1h20. J’ai eu quelques essais où ça a planté et deux essais concluants. Le premier pendant la nuit, le second ce matin, mais le pilote de la souris a planté en boucle. J’essaye de vous faire une jolie vidéo dès que possible.

Heure 0

Heure 0

Heure + 2 minutes

Heure + 2 minutes

Heure + 55 minutes

Heure + 55 minutes

Heure + 80 minutes

Heure + 80 minutes

Heure + 86 minutes

Heure + 86 minutes

Pour ceux qui trouvent ça lent, rappelons qu’une personne a démarré Panther via PearPC sur un Macintosh Centris 650, une machine dotée d’un processeur 68040 à 25 MHz. Il faut presque une semaine pour démarrer