Mavericks, QuickTime et le décodage vidéo

J’en parlais la semaine dernière, Mavericks change pas mal de choses au niveau du décodage de la vidéo, ce qui permet des choses intéressantes, comme un usage (très) efficace du décodage matériel.
QuickTimePlayer

Avec un fichier .MP4 en 1080p (H.264), QuickTime ne demande que 2 % du processeur environ, ce qui est vraiment très faible. En comparaison, QuickTime 7 nécessite environ 140 % du processeur (un Core i7 ULV à 2 GHz), VLC entre 35 et 40 % du processeur et le futur VLC 2.1, qui utilise l’accélération matérielle, environ 17 %.

Point intéressant, le décodeur vidéo semble avoir des limites, quand on ouvre trop de vidéos en même temps, le système empêche le décodage. Je n’ai pas trouvé ce qui impliquait cette limite : dans certains cas, ça bloque à la cinquième vidéo, dans d’autres cas, ça passe sur un décodage visiblement logiciel (occupation CPU nettement plus élevée).

Problème de décodeur

Problème de décodeur

En tout cas, avec une charge CPU si faible, l’autonomie est plutôt bonne en lecture de vidéos.