Qu’attendre du Wi-Fi 11ac sur les Mac ?

Il y a quelques jours, Apple annoncé de nouvelles bornes AirPort compatible avec le Wi-Fi 802.11ac et des MacBook Air compatibles eux-aussi. J’avais pu tester la norme il y a quelques mois, et j’ai eu ici l’occasion de tester rapidement une borne. Ce n’est pas un test, juste une rapide prise en main.
AirPort

Premier truc à savoir, Mac OS X limite actuellement fortement les débits pour des raisons logicielles, Apple est au courant — un correctif circule —, mais pour le moment, les performances pratiques ne sont pas réellement meilleures qu’avec une borne 802.11n.

Second truc à savoir, les MacBook Air sont des machines d’entrée de gamme et Apple effectue une segmentation à ce niveau : les bornes (et les puces) peuvent travailler avec trois antennes, mais les MacBook Air sont limités à deux. Dans les faits, ça implique une limitation à 866 mégabits/s en théorie (deux antennes à 433 mégabits/s) alors qu’on peut atteindre 1 300 mégabits/s.

Avec une carte adaptée comme la Asus PCE-AC66 et un Hackintosh (ou un Mac Pro), on peut atteindre 1 300 mégabits/s théoriques, ce sujet le montre.

1 300 mb/s

1 300 mb/s

Enfin, certains smartphones de la concurrence, comme le HTC One ou le Galaxy S 4, sont compatibles 802.11ac sur une antenne, ce qui permet d’atteindre 433 mégabits/s en théorie, alors que l’iPhone 5 se limite à 150 mégabits/s en 802.11n.

Les bornes

Les deux bornes (AirPort Extreme et AirPort Time Capsule) sont identiques d’aspect, compactes, et offre la même surface au sol qu’un Apple TV. Dans mon cas, le format est gênant : ça ne rentre pas dans mon meuble à cause de la hauteur et les connecteurs placés verticalement sont peu pratiques.

C'est haut

C’est haut


Les connecteurs

Les connecteurs


Apple TV...

Apple TV…

Pas grand chose à dire : j’ai testé très rapidement, ça fait son boulot.

Petit truc à savoir, l’Utilitaire Airport ne permet pas de choisir les normes Wi-Fi avec cette borne, on a donc du 802.11b/g/n en 2,4 GHz et du 802.11a/n/ac en 5 GHz (enfin, en théorie, je ne suis pas certain du 11b et du 11a).

Pas de sélection de la norme

Pas de sélection de la norme

Les performances

On parle ici de performances théoriques, entre un MacBook Air 2013 placé à 1 mètre de la borne et un MacBook Air 2012 relié à la borne en Ethernet 1 gigabit/s.

En 5 GHz (Wi-Fi 11ac), on a environ 450 mégabits/s mesurés (56 Mo/s), ce qui est très bon pour un lien en théorie à 867 mégabits/s. Dans la pratique, Mac OS X limite pour des raisons logicielles à environ 200 mégabits/s, mais ça devrait être rapidement corrigé.

En 2,4 GHz (compatible 11b/g/n), on synchronise à 130 mégabits/s avec des débits mesurés entre 65 et 70 mégabits/s (8 à 9 Mo/s), ce qui est correct, sans plus.

5 GHz vs. 2,4 GHz

5 GHz vs. 2,4 GHz

En comparaison, un HTC One sous Android atteint environ 180 mégabits/s avec le même test et une seule antenne, ce qui est assez bon pour un smartphone.

Au final ?

Pour remplacer une borne 11g ou pour palier aux performances très moyennes du 802.11n des différentes Box, les bornes sont un bon choix, du moins si vous avez un MacBook Air 2013. Si vous avez déjà une borne 802.11n Apple ou que vous n’avez pas encore un MacBook Air 2013, l’intérêt est très limité, surtout vu le prix.