Une souris sans fil, sans piles et sans capteur… qui fonctionne

Aujourd’hui, petit test d’un produit étonnant : une souris sans fil, sans piles, sans capteur… et qui fonctionne.
Wacom

Il y a évidemment un truc : cette souris Wacom, la KC100, nécessite un tapis particulier, une tablette de la gamme Intuos 4, Intuos 5 (a priori) ou Cintiq de dernière génération.

Pas de capteur

Pas de capteur

Cette souris vendue généralement environ 60 € a l’aspect d’une souris mais il s’agit d’un stylet Wacom en interne.

La souris est compacte, légère, et propose les deux boutons classiques, une molette crantée — j’ai un peu de mal après quelques années avec des molettes libres/défilement au trackpad — ainsi que trois boutons supplémentaires. Le premier devant la molette, le second sur la molette elle-même et le dernier sous la molette.

La souris

La souris

L’installation est assez simple : on place la souris sur la tablette et… ça fonctionne. La souris est précise et peut même être utilisée comme un stylet, même si c’est assez perturbant à l’usage.

Le pilote

Le pilote

La souris glisse très bien sur la tablette, même si ça dépend bien évidemment de votre revêtement. Au niveau de la tablette elle-même, je vous recommande un modèle M (équivalent A5) au minimum, une Intuos 4 S (~A6) risque d’être trop petite pour bien gérer vos mouvements.

Dans la pratique, c’est intéressant essentiellement dans le cas où on utilise plusieurs écrans et éventuellement pour les joueurs : ça permet de pallier aux défauts des stylets sans prendre de place sur le bureau ou d’occuper de ports USB. Après, ça reste assez cher, comme souvent chez Wacom, même si la qualité de fabrication est correcte (les boutons font un peu cheap).