Les boîtiers Thunderbolt Delock : « abordable » mais trop cher

Delock, une marque taiwannaise, propose des boîtiers Thunderbolt « abordable », mais ça reste assez peu recommandable dans l’absolu, pour des raisons de performances et de prix encore bien trop élevé.
42490-1-42490-1-700x530mm-300dpi copy

Delock propose trois boîtiers, pour environ 100 $ pièce. Un boîtier pour périphériques 2,5 pouces, un boîtier mSATA et un adaptateur SATA.

L'adaptateur mSATA

L’adaptateur mSATA

Dans les trois cas, on a les mêmes défauts récurrents : un seul port Thunderbolt et pas de câble. Il faut donc compter 30 € de plus et perdre l’usage de l’écran externe quand on utilise le boîtier (sauf quand on a un MacBook Pro Retina).

Dans les trois cas, on aura surtout un problème de performances. Si le Thunderbolt permet d’atteindre 10 gigabits/s, l’implémentation classique limite à 5 gigabits/s au niveau du contrôleur SATA (une ligne PCI-Express 2.0) et à environ 360 Mo/s dans la pratique, les contrôleurs SATA 6 gigabits/s n’ayant jamais été très performant. En USB 3.0, avec un bon boîtier qui vaut trois fois moins cher (Plugable, compatible UASP et testé ici), on peut atteindre 440 Mo/s avec un bon SSD.

Le Thunderbolt ne se démarque que quand on commence à travailler avec plusieurs SSD en RAID0, et souvent uniquement quand on travaille avec plusieurs boîtiers. Si vous chaînez des LaCie Little Big Disk, ça ira plus vite, c’est évident (1,8 Go/s sur deux ports avec assez d’appareils), mais c’est un cas assez particulier.

Le cas des appareils Delock est simple : si votre Mac a de l’USB 3.0, vous trouverez des boîtiers plus rapides et moins chers. Pour ceux qui n’ont pas d’USB 3.0 (comme les modèles 2011), c’est éventuellement un choix possible, mais qui reste assez cher au regard des performances finales et des limitations.