Mavericks nous surveille avec le capteur de luminosité

Truc intéressant découvert hier : Mavericks nous surveille… avec le capteur de luminosité. En effet, le système est capable de retarder la mise en veille si une personne est devant l’ordinateur. Ce n’est pourtant pas l’iSight qui est utilisée, comme le pensait la première personne à découvrir cette nouveauté, mais bien le capteur de luminosité de l’ordinateur. Un utilisateur de Twitter m’a même mis sur la voie pour montrer facilement cette petite nouveauté.
big_brother

C’est assez simple : un petit script en python appelle la commande qui indique le temps passé depuis le dernier événement utilisateur. C’est a priori cette valeur qui est utilisée pour mettre l’ordinateur en veille après un certain temps.

Il suffit de lancer le script et de regarder la valeur, qui s’actualise toute les 2 secondes. Elle se remet à zéro à chaque intervention de l’utilisateur (frappe de clavier, mouvement de souris, etc.) mais aussi, sous Mavericks, quand le capteur de luminosité du clavier détecte un changement. C’est simple à vérifier : il suffit de passer sa main devant le capteur sans toucher l’ordinateur pour remettre le compteur à zéro.

La confusion avec l’utilisation de l’iSight est assez évidente : sur pas mal de modèles récents, le capteur de luminosité est placé au niveau de la caméra. Sur les anciens MacBook Pro, c’est plus simple : le capteur est placé au niveau des haut-parleurs.

Ca ne fonctionne a priori que sur les machines dotées d’un clavier rétroéclairé. Je n’ai pas pu tester sur un iMac, mais ça ne fonctionne pas sur un Mac mini ni avec le capteur de luminosité d’un écran Apple.