Une synchronisation des contacts et calendriers iPhone en local avec OS X Server

Depuis Mavericks, Apple ne supporte plus la synchronisation en local pour un iPhone. C’était prévu (la disparition de la fonction avait été annoncée dès Lion), mais beaucoup ont été pris au dépourvu. J’en avais parlé, Apple ne force pas réellement iCloud pour autant : il est possible d’utiliser n’importe quel serveur dans le cloud. J’ai testé (rapidement) avec OS X Server.
AppIcon

Le vrai défaut de la solution, c’est qu’elle est payante : OS X Server vaut 18 €. Mais la prise en main est assez simple pour pas mal d’usage, dont la synchronisation des contacts et du calendrier.

Je le dis tout de suite : je ne suis pas un spécialiste, j’ai juste testé ça rapidement. Pour les amateurs, Yoann Gini a écrit un bon livre si Mac OS X Server vous intéresse.

J’ai utilisé une machine dédiée (un Mac mini 2010) mais vous pouvez éventuellement l’installer sur une machine de travail (portable, iMac, etc.). L’idée est simplement de permettre une synchronisation équivalente à celle par câble USB, donc accessible sur votre réseau local et pas de l’extérieur.

Je vous laisse installer OS X Server, c’est assez simple dans l’absolu.

Les trucs dont on va avoir besoin sont le nom d’hôte (dans mon cas mac-mini-bureau.local, ça se modifie facilement) et un utilisateur.

Dans Utilisateurs, allez créer un utilisateur (je l’ai appelé contacts), sans droits d’administration sur le serveur.

Ajouter un utilisateur

Ajouter un utilisateur

Le calendrier

Maintenant, allez dans Calendrier, activez le service et activez le push avec votre identifiant Apple (ou pas).

Calendriers

Calendriers

Voilà, c’est fini.

Les calendriers sont accessibles via CalDAV sur les machines de votre réseau local.

Sous (Mac) OS X :

Préférences Système -> Comptes Internet -> Ajouter un autre compte….

OS X

OS X

Choisissez Ajouter un compte CalDAV. En configuration manuelle, mettez votre nom d’utilisateur sur le serveur (celui créé précédemment), le mot de passe et l’adresse du serveur (mac-mini-bureau.local dans mon cas).

Si votre serveur a un certificat autosigné (a priori le cas), vous allez devoir vous y fier.

Normalement, le calendrier partagé sera accessible dans l’application Calendrier d’OS X.

Sous iOS

Pour le calendrier, ça fonctionne sur la majorité des versions d’iOS (mon iPhone en iOS 3 accepte). La méthode sous iOS 7 est assez proche.

Réglages -> Mail, Contacts, Calendrier -> Ajouter un compte -> Autre -> Ajouter un compte CalDAV.

iOS 7

iOS 7

Il suffit ensuite d’ajouter les mêmes informations et de bien indiquer qu’on veut une synchronisation du calendrier.

En version web

Enfin, le calendrier est accessible via un navigateur à l’adresse https://mac-mini-bureau.local/webcal.

Capture d’écran 2013-12-16 à 17.29.34

Les contacts

Pour les contacts, même chose : allez activer le service, activez le push… et c’est bon.

Contacts

Contacts

La procédure pour activer les contacts est la même, il faut simplement utiliser CardDAV.

Sous iOS, ça fonctionne sous iOS 7 mais pas sous iOS 3, le support n’est visiblement apparu que sous iOS 4.

Au final, c’est une solution assez simple à mettre en oeuvre, même si on est évidemment loin du branchement d’un simple câble USB. Après, je vous montre vraiment le minimum, il est possible d’y accéder depuis l’extérieur, de gérer l’endroit où sont stockées les données, etc. L’idée, c’est surtout de montrer qu’iCloud n’est pas la seule solution et qu’on peut stocker les données en « local ».