Cinavia, la protection sonore des Blu-ray (et des DVD)

En marge du sujet sur VLC et les Blu-ray, un petit point sur Cinavia, une protection sonore intégrée dans certains Blu-ray, et qui est parfois conservée dans les copies de films que l’on peut trouver ici et là. Je n’en ai pas parlé dans l’article principal pour une bonne raison : VLC ne détecte pas Cinavia. Mais c’est intéressant d’en parler un peu…
Cinavialogo

Cinavia, c’est un DRM sonore présent dans certains Blu-ray et — par extension — les versions DVD de certains films. L’idée est simple : un signal sonore inaudible et qui résiste à la compression (il est efficace jusqu’à du MP3 à 96 kilobits/s) est placé dans la bande-son du film. Quand un lecteur de Blu-ray compatible Cinavia détecte ce son précis, il coupe la lecture, en considérant qu’il s’agit d’une copie pirate.

Cinavia est obligatoire dans les lecteurs de Blu-ray depuis quelques mois : tous les appareils (ou lecteurs logiciels) sortis après mars 2012 doivent intégrer Cinavia. L’appareil compatible le plus courant est la PlayStation 3.

Plusieurs choses sont prévues quand un truc protégé est détecté, mais la technique classique, utilisée par la PlayStation 3 consiste à couper le son. Un exemple ici avec un film protégé lu sur la PlayStation via DLNA.

IMG_3175

Point important, Cinavia n’est pas implémenté sur toutes la bande-son, avec un rip de Zookeeper (en VO), il faut attendre environ 20 minutes pour que Cinavia soit détecté.

Pourquoi en parler alors que VLC (et plus généralement la majorité des lecteurs vidéo) ne détectent pas Cinavia ? Parce que si vous effectuez un rip de Blu-ray ou de DVD avec HandBrake, par exemple, Cinavia restera actif. Et donc, dans certains cas, ça peut poser des soucis. Les programmes de copies de Blu-ray récents sont a priori capables d’effacer le marquage sonore, ceci dit.

Pour les amateurs, une liste avec quelques films protégés.