OpenKarotz : prendre la main en local sur le Karotz

Il y a un moment que je n’ai plus parlé du Karotz. En fait, il y a un moment qu’il était dans un tiroir (mes Nabaztag, eux sont allumés). Mais j’ai voulu tester un programme dont on m’avais dit beaucoup de bien : OpenKarotz.
OpenKarotz

OpenKarotz, dont la version 2.0 est sortie en novembre dernier, est un firmware alternatif pour le Karotz. l’installation est très simple (il faut simplement une clé USB et c’est bien expliqué sur le site du développeur) et il suffit ensuite de se connecter sur le lapin (via son adresse IP) pour obtenir l’interface d’OpenKarotz.

L’interface utilise de simples onglets pour accéder à certains fonctions. On peut avoir des informations sur l’espace libre sur le lapin ou sa clé USB, choisir les couleurs de la LED, la position des oreilles, gérer le RFID (avec plusieurs appareils dédiés à la domotique), lancer des sons, mettre à jour, etc. On peut aussi prendre des photos, même si le capteur du lapin est toujours aussi mauvais…

Des informations

Des informations


Les oreilles

Les oreilles


La LED

La LED


Une photo

Une photo

Globalement, ça permet de faire fonctionner le lapin proprement sans serveurs, et il est possible de scripter pas mal de choses pour les amateurs.

En tout cas, c’est une bonne nouvelle de voir ce genre de choses, surtout en prévision du jour — et il arrivera sûrement — ou le Karotz sera abandonné et donc sans serveurs.