Graver des Blu-ray de 100 Go avec Mac OS X

Pour lire les Blu-ray sur un Mac, j’avais acheté un graveur de Blu-ray (la différence de prix avec un simple lecteur était très faible), un Panasonic UJ-260, et ce lecteur est compatible avec les BDXL, des Blu-ray de 100 Go, sur trois couches. J’ai donc testé la gravure avec Mac OS X… et ça fonctionne.
04144404-photo-lm-be100j.jpg

D’abord, pourquoi un Blu-ray ? Pour sauver des photos (notamment), parce que c’est normalement assez fiable et — surtout — les données ne sont pas modifiables. Donc une erreur de manipulation ou un virus ne va pas aller effacer mes photos.

Ce n’est absolument pas rentable par rapport à un disque dur, un simple BDXL de 100 Go, inscriptible une seule fois, vaut entre 30 et 60 € selon les vendeurs. Et les versions réinscriptibles sont aussi onéreuse qu’un SSD…

Le support dans Mac OS X est correct. En fait, certaines options n’apparaissent que quand on insère un Blu-ray vierge la première fois. Comme pour un CD ou un DVD, on peut passer par le Finder ou par l’Utilitaire de disques.

A l'insertion

A l’insertion


Dans les préférences

Dans les préférences


Encore en anglais...

Encore en anglais…


100 Go

100 Go


On peut graver

On peut graver

Le vrai problème, c’est la vitesse. Mon lecteur grave les Blu-ray en 4x (environ 18 Mo/s) mais comme souvent, il y a des paliers. Pour tester, j’ai gravé 75 Go de données (environ) et il a fallu 7 heures et 20 minutes pour graver (et vérifier, le Finder ne m’a pas laissé le choix) les données. C’est long, très long, surtout quand on l’habitude des SSD externes…

A la fin, le Blu-ray est fonctionnel, mais indique une date de création fausse, il y a visiblement un souci de temps UNIX quelque part.

1970...

1970…

Ce qu’il faut retenir, c’est que Mac OS X gère bien les BDXL de 100 Go (et a priori les versions 128 Go), mais que dans l’absolu, ce n’est pas très important…