HDMI-CEC : utiliser la télécommande du téléviseur avec un Mac

Si vous avez déjà testé un Raspberry Pi, vous avez peut-être remarqué une fonction intéressante : le HDMI CEC. L’idée est simple : faire communiquer les différents appareils connectés en HDMI pour n’utiliser qu’une seule télécommande. On peut donc naviguer dans des menus, contrôler une vidéo ou éteindre un appareil avec une seule télécommande. Ca fait un moment que je regarde si Mac OS X est compatible, et un article de Macg.co m’a fait sauter le pas. En effet, un petit adaptateur USB permet de rendre un ordinateur compatible CEC.
bdem57_7

La technologie s’appelle Anynet+ chez Samsung, Bravia Link (ou Sync) chez Sony, Regza Link chez Toshiba (etc.) et utilise un pin dédié sur le câble HDMI. C’est un bus bidirectionnel sur un seul fil qui permet d’envoyer (et recevoir) des commandes sur toute la chaîne (15 appareils au maximum).

Faisons simple pour commencer : les ordinateurs, à ma connaissance, ne supportent pas le CEC nativement. Il faut un adaptateur USB (chez Pulse Eight, 36 €), la seule solution sous OS X.

L'adaptateur et la télécommande de mon téléviseur

L’adaptateur et la télécommande de mon téléviseur

L’adaptateur de Pulse Eight est très compact, et est alimenté par l’USB. Le branchement est simple : vous connectez l’USB à votre Mac, ainsi que la sortie PC de l’adaptateur à votre Mac (ou votre adaptateur HDMI) en utilisant le câble fourni. Ce câble de 10 cm est particulier : il n’intègre pas le fil dédié au CEC, pour être certain que le PC — pour une raison ou une autre — vienne modifier le signal. Ensuite, il suffit de brancher un câble HDMI vers le téléviseur. Pour des raisons évidentes, les adaptateurs Mini DisplayPort vers HDMI mâle ne sont évidemment pas compatibles.

L’intérêt, c’est que ça marche facilement sous OS X, avec plusieurs programmes intéressants. Le premier est un grand classique : XBMC. Le Media Center (en version 12.3 Frodo) reconnaît directement le boîtier sous OS X.

La seule chose à faire, c’est de vérifier que le CEC est bien activé sur le téléviseur et d’aller indiquer, dans XBMC, le numéro du port HDMI. Ensuite, il suffit d’utiliser les touches de la télécommande pour naviguer dans les menus. Quelques options intéressantes sont de la partie, comme la possibilité de mettre en veille le Mac quand on coupe le téléviseur ou de passer automatiquement sur la bonne prise HDMI quand on allume le Mac.

XBMC

XBMC


Quelques options

Quelques options

Plex, un autre Media Center, le reconnaît aussi directement.

L’autre application intéressante est Couch Slouch. Cette application permet de lier la télécommande du téléviseur à certaines applications, comme iTunes, le Lecteur de DVD, etc. Elle nécessite un peu plus de prise en main, et est surtout intéressante pour les adeptes de la personnalisation. Bonne nouvelle, c’est gratuit.

Couch Slouch

Couch Slouch

Est-ce que ça vaut la quarantaine d’euros de l’adaptateur ? Oui et non. Si vous utilisez un Mac sous la TV pour regarder des films, des séries, etc. et que le côté pratique vous intéresse, oui. Ca simplifie les choses, ça évite de multiplier les télécommandes et c’est efficace. Si vous avez un Mac mini, la télécommande Apple est pas mal dans son genre, sinon, et fonctionne bien. Et il existe bien d’autres modèles de télécommandes sur le marché.

Reste à espérer que les constructeurs implémenteront un jour directement le CEC dans les cartes graphiques. Aucun constructeur majeur ne le fait, seul Intel, sur certains cartes mères, propose un header qui permet de récupérer le fil et donc intégrer un adaptateur USB dans le boîtier, ce qui est un pis-aller, mais a l’avantage d’être discret.

Dernier point à prendre en compte, un peu en rapport : dans certains cas, spécialement avec les Mac équipés d’un connecteur Thunderbolt, le branchement d’un Mac en HDMI via un adaptateur peut casser la chaîne. Les deux solutions sont soit de supprimer (en l’isolant par exemple) le fil dédié au CEC (pin 13) soit d’utiliser un câble HDMI — quand on a un adaptateur Mini DisplayPort vers HDMI femelle — qui ne transmet pas le signal. Pulse Eight en vend un (quelques €) mais il est assez court. Dans ma collection achetée sur Amazon, j’ai aussi un noname qui ne transporte pas le signal.