Les Photo CD de Kodak et le Mac

Dans le monde des disques optiques bizarres, il y a le Photo CD de Kodak. Ce format lancé en 1990 par la firme contenait des photos (environ 100) stockée sur un CD lisible sur divers périphériques. Apple a notamment proposé le PowerCD, Philips les lecteurs de CD-i.
500px-PhotoCDLogo.svg

Un des trucs intéressants sur le Photo CD, c’était le fait que les images étaient stockées dans plusieurs tailles : on avait une image destinée aux miniatures (128 × 192) mais aussi diverses tailles, avec (dans la version grand public) une taille maximale de 6 mégapixels environ (2048 × 3072). Une version « pro » intégrait des images de 25 mégapixels, pour un usage presse par exemple.

Kodak avait essayé de garder ce format dans son giron, en vendant les Photo CD vierges très cher (plusieurs $ pièce) et en vendant le programme nécessaire à la création des Photo CD (qui n’acceptait que les Photo CD de Kodak) à un prix élevé. Pour les amateurs, ce site très complet sur le sujet donne pleins d’informations.

Pour tester, j’ai simplement utilisé le Photo CD de test disponible , et j’ai gravé les données sur un simple CD-R. Il ne doit pas fonctionner dans un vrai lecteur de Photo CD ni dans un lecteur de CD-i, mais la structure est à la norme et un ordinateur peut le lire.

Lire des fichiers n’est pas une sinécure, spécialement si on veut la version 6 mégapixels. pcdMagic, sous Mac OS X, lit correctement les images, mais est payant et la version de démonstration se limite aux tailles intermédiaires. iPhoto est censé lire les Photo CD, mais aucune version n’a voulu de mon CD, de la 1 à celle fournie avec iLife ’11. Je ne sais pas si ça vient de mon Photo CD créé manuellement où d’iPhoto, mais ça ne fonctionne pas. Si quelqu’un a un « vrai » Photo CD, du coup, ça m’intéresse pour tester.