Sauvegarder via Time Machine sur un disque dur en exFAT ou en NTFS

Petite astuce pour ceux qui veulent utiliser un disque dur formaté en exFAT (ou en NTFS avec des pilotes) pour sauvegarder : il est possible d’effectuer des sauvegardes Time Machine.
TimeMachine

Par défaut, Time Machine a besoin d’un disque dur formaté en HFS+, le logiciel de sauvegarde de Mac OS X étant basé sur certaines possibilités du système de fichiers.

Pour passer outre, on va simplement créer une image disque contenant un système de fichiers HFS+ (c’est ce que fait Time Machine en réseau). Le point intéressant, c’est qu’il est possible de fixer la taille de l’image disque, ce qui peut servir dans certains cas.

Ca fonctionne sur du HFS+, de l’exFAT et a priori du NTFS avec des pilotes activant l’écriture, mais pas sur FAT32, à cause de la limitation sur la taille des fichiers.

Première chose, se rendre sur le disque dur qui va accueillir la sauvegarde, avec le Terminal, et taper les commandes suivante. Ici, le fichier va faire 320 Gio, sous le nom sauvegarde.

hdiutil create -size 320g -type SPARSEBUNDLE -fs "HFS+J" sauvegarde.sparsebundle
open sauvegarde.sparsebundle

Ensuite, il faut donner les droits. On va d’abord trouver l’identification de la partition avec la commande suivante. La partition s’appelle a priori untitled, mais on peut évidemment changer le nom.

diskutil list

Dans mon cas, elle a l’identifiant disk5s2. On va maintenant donner les droits au système.

sudo diskutil enableOwnership /dev/disk5s2

Maintenant, on va ajouter le disque virtuel à Time Machine, manuellement parce que l’interface ne le permet pas. Attention, la commande supprime les autres sauvegardes de la liste (il faudra simplement les ajouter manuellement, les fichiers ne sont pas effacés).

sudo tmutil setdestination '/Volumes/untitled'

Il suffit ensuite de se rendre dans les préférences Time Machine et le disque virtuel sera présent. De ce que j’ai pu tester, Mac OS X le monte automatiquement pour les sauvegardes, tant qu’il n’est pas déplacé (à vérifier, j’ai fait peu de tests).