Zalman VE-300 : le disque dur qui émule un lecteur de CD avec des ISO

Il y a un moment, j’avais vu un boîtier intéressant chez Zalman : il permettait de transformer un disque dur externe en lecteur optique virtuel en lisant des fichiers ISO. C’est très pratique quand on dépanne des machines où quand on doit installer régulièrement des vieilleries avec un CD. Je me suis finalement acheté le VE-300, donc voici un petit test.
CD

Zalman propose trois versions : le VE-200, uniquement USB 2.0 et a priori plus vendu, le VE-300, qui est USB 3.0 et vaut environ 45 €, et le VE-400, équipé d’un pavé numérique et chiffré matériellement. Vu le prix plus élevé sur le VE-400 (environ 65 €), j’ai choisi le modèle VE-300.

Le fonctionnement est simple : on a un écran qui permet de choisir le mode de fonctionnement, et on peut faire reconnaître le disque dur comme un lecteur optique virtuel. Il suffit ensuite de sélectionner une ISO dans l’interface du boîtier pour monter cette dernière.

Zalman VE-300

Zalman VE-300

Pour une utilisation simple sous Mac OS X, il est préférable de passer sur un firmware alternatif, qui permet de charger les ISO depuis un disque dur formaté en FAT32 ou en exFAT, le firmware de base ne fonctionne qu’avec du NTFS. Le firmware adapté est disponible sur le site de Zalman et je vous conseille de faire la mise à jour depuis une vraie machine sous Windows, mais ça passe en machine virtuelle en USB 2.0.

Ensuite, il faut formater le disque dur. Dans mon cas, j’ai utilisé un vieux SSD de 60 Go, formaté en exFAT (et partitionné en MBR). Enfin, il faut créer un dossier _ISO à la racine du disque et copier les images disques dedans.

La compatibilité ?

Sous Mac OS X avec un Mac Intel, les images montent sans soucis, que ce soit un CD ou un DVD. Avec une ISO d’un DVD Vidéo, j’ai eu quelques soucis, mais avec une ISO d’un DVD de démarrage, tout fonctionne parfaitement. On peut démarrer directement sur une ISO depuis l’EFI sans aucun souci, et c’est évidemment plus rapide qu’un lecteur optique classique.

Avec les Mac en PowerPC, c’est plus compliqué. Sur un iBook G3, impossible de monter l’ISO : le disque dur ne démarre pas depuis l’Open Firmware. Sur un Mac mini G4, c’est possible en utilisant une manipulation dans l’Open Firmware, mais c’est assez lourd.

A noter que le disque peut fonctionner en mode disque dur, en mode lecteur optique ou — par défaut — avec les deux modes en même temps. Le mode lecteur optique peut être pratique pour les BIOS un peu anciens.

Les performances ? En dehors de son usage comme lecteur de DVD virtuel, le boîtier de Zalman reste un boîtier USB 3.0 assez moyen. Le contrôleur se limite au SATA 3 gigabits/s en interne et l’UASP n’est pas de la partie. En clair, on ne dépasse pas 255 Mo/s avec un SSD rapide, là où un bon boîtier peut atteindre 440 Mo/s. C’est correct et suffisant pour un disque dur, mais pas nécessairement pour un SSD.

Les défauts

Il y en a tout de même. D’abord, l’interface à base de molette est assez moyenne : c’est parfois assez casse-pieds à utiliser. Ensuite, l’interface ne se charge que si le disque dur est alimenté, ce qui est énervant.

Ensuite, il y a le problème de la fragmentation : quand on copie plusieurs ISO en même temps, elles sont fragmentées sur le disque, et le boîtier n’aime pas ça, il n’accepte pas de monter les ISO. En l’absence de logiciel de défragmentation sous OS X, la seule solution viable consiste à déplacer les fichiers sur un autre disque et ensuite à les recopier un à un sur le disque dur.

Enfin, le câble USB 3.0 fourni est assez gênant avec les Mac : il bloque un peu, et si on ne force pas correctement son insertion, le disque dur monte en USB 2.0. C’est un problème courant sur les MacBook Air.

A noter, le boîtier est fourni avec une housse bien cheap, mais qui a l’avantage de laisser les commandes visibles. Autre petit truc sympa, il s’ouvre facilement, pas besoin de vis pour changer le disque dur, même s’il est conseillé de le fixer correctement. Au final, pour environ 45 €, le Zalman VE-300 est plutôt un bon produit pour ceux qui jouent souvent avec des CD et installent régulièrement des machines. Le VE-400 semble plus pratique au niveau de l’interface, mais il est nettement plus cher, donc à vous de voir…