Recevoir la TNT Ultra HD sur un PC (sous Windows)

J’en parlais cette semaine, on peut recevoir des émissions de démonstration en Ultra HD sur un ordinateur, via le satellite. Pour les personnes qui vivent près de Paris, il est aussi possible de recevoir des émissions Ultra HD en TNT, avec un peu de matériel (et un PC sous Windows).
Ultra_HD_logo_125

La TNT Ultra HD utilise la norme DVB-T2 (« TNT2 ») et le codec HEVC (H.265). Actuellement, il y a deux flux : une chaîne de démonstrations et un live de Roland Garros. Dans les deux cas, c’est de l’Ultra HD (4 840 x 2 160) à 50 images/s, avec un débit de 17,5 mégabits/s pour la démonstration et de 22,5 mégabits/s pour Roland Garros.

Pour capter, il faut donc un tuner DVB-T2, ce qui n’est pas trivial. Si pas mal de téléviseurs en ont un depuis quelques années (certains pays diffusent déjà en DVB-T2, comme le Royaume Uni), il est rarement activé en France, vu l’absence de contenu. Sur un ordinateur, c’est encore pire : les tuners USB DVB-T2 sont très rares et à ma connaissance, ils ne sont pas compatibles Mac OS X.

Pour le test, j’ai utilisé un August DVB-T210, un modèle vendu une quarantaine d’euros et compatible DVB-T2 sous Windows.

Pour capter la TNT Ultra HD, il faut être sur Paris avec une antenne correcte (n’espérez pas obtenir une image correcte avec une antenne comme celle fournie avec le tuner, j’ai essayé) et chercher les chaînes sur le canal 26 (l’émetteur est sur la tour Eiffel). J’ai utilisé le programme DVB Dream (une démo limitée est proposée) avec un codec qui permet de décoder le flux HEVC.

Sans l'image (pas d'antenne ici)

Sans l’image (pas d’antenne ici)

Les deux canaux s’appellent Test UHD1 (Roland Garros actuellement) et Test UHD2 (une démonstration en boucle). Il faut une bonne réception pour obtenir un flux propre et un ordinateur puissant pour décoder l’image. Typiquement, mon MacBook Air de 2012 (Core i7 Ivy Bridge à 2 GHz/3,2 GHz avec deux cores) est totalement incapable de lire le flux. Un processeur doté de quatre cores avec une fréquence élevée devrait par contre en être capable, en attendant les optimisations.

On peut obtenir une image extrêmement nettes en TNT Ultra HD, comme le montre cette capture.

On peut agrandir l'image

On peut agrandir l’image

Normalement, TDF va continuer ses tests pendant plusieurs mois, et on peut supposer que d’autres démonstrations sont prévues.

A noter que la TNT (et le satellite) sont deux moyens intéressants de diffuser en Ultra HD, l’ADSL étant totalement incapable de suivre sur ce point pour un usage grand public. Les experts que j’ai pu rencontrer espèrent dans le meilleur des cas descendre à environ 15 mégabits/s pour du HEVC en Ultra HD, alors que la moyenne en réception en France est sous les 6 mégabits/s.

Enfin, pour ceux qui viennent de changer de téléviseurs, les modèles Ultra HD de Sony, Panasonic et Samsung sont capables de recevoir les deux chaînes, avec parfois quelques réglages pour activer le tuner DVB-T2.