Le côté technique des DVD, où quand les éditeurs font n’importe quoi

Il y a quelques semaines, j’ai décidé de stocker mes DVD sur un disque dur, pour un accès rapide depuis l’Apple TV, et je me suis rendu compte que je me moquais d’iTunes, des épisodes dans le désordre et des trucs bizarres… mais que c’était la même chose sur les DVD.
210px-Dvd-video-logo.svg

D’abord, j’ai quelques DVD que Handbrake n’arrive pas à ripper (bon, ça vient sûrement d’HandBrake) et un DVD dont l’encodage s’arrête à 1h30 exactement.

C’est dans les DVD de séries qu’on trouve le plus de trucs « bizarres » : des épisodes en double sur un disque (physiquement deux fois le même), des épisodes en « bonus » qui n’ont aucun rapport avec la série (un épisode de K2000 sur un DVD de l’Agence Tous Risques) et des épisodes en deux parties qui sont parfois regroupés et parfois séparés. J’ai eu aussi un DVD d’une série avec les épisodes stockés en un seul « title » avec juste un découpage en chapitre pour séparer les épisodes, ce qui est assez fastidieux quand on encode.

Dans les trucs énervants, aussi, les DVD dont le nom est « DVD_VIDEO » au lieu du nom du film (ou de la série).

Niveau technique, rien de bien étonnant, j’ai juste un film qui est en format 16:9 mais encodé en 4:3 sur le DVD, avec des bandes noires dans l’image.

C’est surtout sur le son qu’on trouve des choses inhabituelles. Premièrement, un DVD Zone 2 (Europe de l’Ouest) avec une bande son en russe, alors que la Russie est en Zone 5. Deuxièmement, très courant, une identification incorrecte des langues. Deux fois la même langue dans l’identification (alors qu’il y a bien deux bandes son différentes), une différentiation entre le flamand et le néerlandais alors que les deux bandes son sont identiques, une piste « unkown » qui ne contient que la musique (sur un film de Tim Burton), les pistes contenant les commentaires notées comme étant des pistes classiques (la norme permet de les identifier).

On trouve aussi des choses plus étonnantes comme du mono sur un film de 2001, des pistes en 3.0, en 4.0 ou encodées en LPCM (ce qui est assez rare, l’AC3 et le DTS étant la norme).

Du 3.0

Du 3.0

Globalement, c’est assez le bordel sur le côté technique, et je ne parle même pas des DVD mal encodés avec des artefacts.

Enfin, le plus énervant quand on essaye d’encoder des séries, ce sont les épisodes dans le désordre. Ca arrive sur iTunes, mais ça arrive aussi sur les DVD. J’ai eu plusieurs séries avec un mauvais comptage des épisodes simplement parce que les épisodes en plusieurs parties sont parfois comptés comme un seul épisode.

Dans l’absolu, quand on regarde le DVD depuis un lecteur de salon, ce n’est pas gênant (encore que les épisodes dans le désordre ou l’encodage mal fait, ça se remarque), par contre quand on lit les DVD sur un ordinateur, c’est très vite gênant…