Les disques durs 4Kn et Mac OS X

Aujourd’hui, un truc technique : comment se comporte Mac OS X avec des disques durs équipés de secteurs de 4 ko ? Ce n’est pas trivial : les disques durs sont extrêmement rares et mal supportés dans pas mal de cas. Mais sur Mac… ça marche.
Advanced_Format_4Kn_logo

On fait simple (je garde la partie compliquée pour Tom’s Hardware) : depuis le début des disques durs, on travaille avec des secteurs de 512 octets. Le secteur est la partie minimale gérée par le disque dur lui-même, et la taille a été un problème assez récemment : avec l’augmentation de la capacité, le simple fait de compter les clusters pose des soucis. Un BIOS qui compte les secteurs sur 32 bits a une capacité maximale de 2,2 To, par exemple (8x plus en 4 ko, donc).

On a donc décidé de passer sur des secteurs de 4 ko (8x plus). En plus de simplifier la gestion des secteurs, ça améliore un peu les débits et la fiabilité des disques durs : au lieu de 8x 512 octets et les données de redondances (ECC), on a 4 ko et un peu moins de données de redondances. En gros, on gagne environ 512 octets pour 4 ko stockés réellement utilisables, donc on gagne environ 12 % en débits et en capacité réelle.

Depuis on moment, beaucoup de disques durs sont en « 512e », c’est-à-dire qu’ils ont des secteurs de 4 ko mais montrent des secteurs de 512 octets au système. Cette solution a deux défauts : ça casse la compatibilité avec les vieux systèmes et c’est lent. Chez Apple, Tiger est compatible avec ce mode, chez Microsoft, il faut attendre Vista. Au niveau des débits, on perd en écriture essentiellement : pour écrire moins de 4 ko, on doit lire un secteur de 4 ko, le modifier, et réécrire un ou deux secteurs de 4 ko, en fonction de l’organisation logique.

Les disques durs 4Kn (4 ko natif) sont rares mais existent : quelques modèles professionnels chez Seagate et Toshiba notamment. J’ai eu l’occasion de tester un modèle de 6 To de chez Seagate.

Sous Mac OS X (Mavericks), ça fonctionne : le disque dur est vu avec la bonne capacité et Mac OS X indique bien qu’il utilise des secteurs de 4 ko. Il pose par contre quelques soucis à l’EFI de mon MacBook Air 2012 : s’il est branché (en Thunderbolt), impossible de choisir le disque dur de démarrage, ça bloque. De même, s’il fonctionne en USB 3.0 avec un boîtier récent, il ne fonctionne pas avec un vieil adaptateur USB 2.0.

Secteurs de 4 ko

Secteurs de 4 ko


Rapide

Rapide

Sous d’autres systèmes, ça marche mal : il faut Windows 8 pour qu’il soit reconnu sous Windows. Sous Windows 7, il est vu comme un modèle de 750 Go (le système compte des secteurs de 512 octets). De même, les BIOS et autres UEFI le voient comme un modèle de 750 Go, ce qui empêche de démarrer dessus. Enfin, il semble un peu plus rapide dans les accès aléatoires en écriture, mais on verra ça sur Tom’s Hardware.