Mac OS X, iTunes et les CD-Text

Aujourd’hui, un truc un peu particulier : le CD-Text et son support sous Mac OS X et iTunes. Le CD-Text, ce n’est pas très important en 2015, mais ça montre qu’iTunes a parfois quelques lacunes. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une astuce de Sony utilisée depuis 1996 qui permet de stocker des informations sur les pistes dans un CD Audio.
CD-TEXT_logo

Techniquement, les informations sont stockées dans les sous-canaux des CD Audio, des zones qui contiennent des informations sur les pistes. Il en existe plusieurs, et ils sont parfois utilisés pour les protections contre la copie mais aussi pour stocker des données (j’y reviendrais un jour). Sony intègre des données CD-Text dans pas mal de ses CD Audio depuis 1996 et beaucoup d’autoradios sont capables de les lire.

Ce qui est amusant, c’est qu’iTunes a un support assez étonnant de la technologie : le logiciel d’Apple est en effet incapable de lire les données CD-Text (ce qui serait pourtant intéressant pour nommer les pistes des CD Audio que l’on importe) alors qu’il est parfaitement possible d’écrire les données CD-Text lors de la gravure depuis iTunes 7.

Ecrire du CD-Text

Ecrire du CD-Text

Sous Mac OS X, un utilitaire en ligne de commande permet de lire les informations CD-Text, son usage est très simple. Il a juste besoin d’un CD qui contient les données et d’un lecteur compatible (c’est normalement le cas de tous les lecteurs depuis au moins 15 ans). J’ai testé avec un CD Audio du commerce et un CD Audio gravé depuis iTunes, ça fonctionne sans soucis.

drutil cdtext

Le résultat est une structure XML avec les données intégrées par le fabricant du CD Audio, on a donc le nom de la piste, du CD, les auteurs, etc.

Le résultat

Le résultat

Après, il existe un script pour iTunes capable de lire le CD-Text, mais il passe par drutil.

A noter que sous Windows, la majorité des lecteurs est capable de lire le CD-Text directement (et que les logiciels de gravure peuvent évidemment ajouter les données).