Les films pour consoles

Le sujet idiot du jour : les vidéos pour consoles. A une époque, les constructeurs mettaient en avant les possibilités multimédias des consoles. Si les versions actuelles lisent les Blu-ray ou les DVD (sauf chez Nintendo), les vieux modèles lisent les CD Video, parfois avec une carte de décompression dédiée. Et dans certains cas, des vidéos ont même été vendues par les fabricants. Je parle évidemment de l’UMD de Sony, mais pas que.
umd,K-U-12414-1

Pour les Video CD, la CD-I, la Saturn, les 3DO, les PlayStation, l’Amiga CD32, la Dreamcast (et sûrement toutes les consoles récentes) sont compatibles.

Dans les consoles portables, Nintendo a proposé un temps des « vidéos » pour Game Boy Advance, sur cartouches. Le résultat est assez désastreux : c’est affreux, extrêmement compressé, saccadé, et le 240 x 160 de l’écran de la console n’aide pas. Une ROM contenant deux épisodes de Pokemon prend 33 Mo, ce qui est assez ridicule pour environ 40 minutes de vidéo. Il n’y a rien à en tirer, c’est juste amusant dans un émulateur.

Pokemon

Pokemon


Pokemon

Pokemon

Pour la console de Sony, la PSP, c’est un peu différent. Au départ, Sony voulait vraiment vendre l’UMD Video et la liste des films et séries est assez longue. Bien évidemment, l’UMD Video n’a pas eu le succès escompté : il n’était lisible que sur la console (sur un téléviseur avec la seconde génération de PSP), était cher et finalement peu pratique.

Un UMD Video

Un UMD Video

Une capture (avec une image déformée)

Une capture (avec une image déformée)