NetMD et Mac OS X

Je ne sais pas si vous avez connu le Minidisc de Sony, mais il y a quelques années, les lecteurs avaient du succès. J’ai eu un NetMD (la seconde génération, qui permettait d’envoyer de la musique depuis un PC) et j’ai été déçu de ne pas pouvoir l’utiliser avec Mac OS X.
sony-net-md-walkman-mz-n707-minidisc-recorder-silver

Bon, ce n’est pas totalement un mal : OpenMG et SonicStage restent l’exemple type des applications à ne pas faire. Quand on considère iTunes comme une usine à gaz, il suffit de montrer SonicStage (en fait, essayer d’installer SonicStage) pour comprendre que finalement, iTunes n’est pas si mal.

J’ai donc découvert récemment un logiciel libre pour Mac OS X, Windows et Linux, et le temps de retrouver mon NetMD chez mes parents (un MZ-N707) et ses Minidisc remplit avec amour (et surtout énervement), j’ai testé. Bon, sous Yosemite ça plante dès que le NetMD est connecté, c’est simple. Sous Snow Leopard, dans une machine virtuelle, ça fonctionne.

Le programme liste les données

Le programme liste les données

Bon, soyons clair : c’est franchement limité sur un NetMD. Comme expliqué là, on peut lister le contenu des Minidisc… et c’est tout. La récupération de pistes est éventuellement possible en analogique (avec le Mac qui commande le lecteur) et la modification des noms des pistes et l’envoi de fichiers est possible en python (et en ligne de commande) mais le reste ne fonctionne pas.

Les fonctions sont un peu plus large avec certains modèles de HiMD (spécialement le RH1, j’en cherche un) mais ça reste malheureusement limité. On peut notamment récupérer de l’ATRAC SP en natif, ce que ne propose SonicStage.

En ligne de commande avec NetMD Python, on a quelques options en plus, mais c’est assez léger quand même et je n’ai pas réussi à faire fonctionner les scripts, j’ai un souci avec libusb.

Au final, c’est intéressant dans l’absolu mais inutilisable en pratique, dommage. La seule solution valable reste donc toujours SonicStage sous Windows (ou abandonner le MiniDisc).