HD DVD, HDCP, ICT et définition

Le titre est pleins d’acronymes bizarres, mais ne prenez pas peur. Je vais parler d’une protection présente sur certains HD DVD (un concurrent malheureux du Blu-ray) qui s’appelle l’ICT et qui est parfois confondue avec le HDCP.
HD-DVD_logo

Le HDCP est une protection, une sorte de DRM : pour q’un flux HDCP soit lu, il faut que la chaîne complète (lecteur, écran, câble) supporte la norme. Typiquement, sur un PC, il faut une carte graphique avec une sortie qui supporte HDCP (en gros, depuis 2006), un câble qui supporte HDCP (la grande majorité des câbles HDMI) et un écran ou un téléviseur compatible, ce qui est assez rare avant 2005.

Les contenus protégés par HDCP sont nombreux : HD DVD et Blu-ray, films en HD achetés sur iTunes, jeux vidéo (la PlayStation 3 l’impose), etc. Contrairement aux idées reçues, liées à une incompréhension de la norme il y a plusieurs années, il va rarement être possible de lire un contenu si la chaîne n’est pas HDCP. On entend souvent que sans HDCP la qualité est dégradée (typiquement une définition divisée par quatre) mais c’est globalement faux : quand la chaîne n’est pas HDCP, on n’a tout simplement pas d’image.

Le plus simple pour essayer, en dehors de trouver un vieil écran, c’est une carte d’acquisition : toutes les « officielles » prennent en compte le HDCP (ou plutôt, ne sont pas HDCP) et il est impossible de capturer une vidéo protégée (typiquement, une image de PlayStation 3 en HDMI). Par contre, ça fonctionne parfaitement en analogique, même avec un signal 1080p en composante ou en VGA.

Pas de downscale, donc, ni de dégradation : ça passe ou ça ne passe pas. Sauf dans un cas précis : quand l’ICT est actif. L’ICT (Image Constraint Token) est un flag présent sur certains (rares) disques qui indique que l’image doit être dégradée quand une connexion analogique est détectée (du YUV, essentiellement) ou quand la chaîne n’est pas HDCP. Oui, dans certains cas on se retrouve avec une image dégradée au lieu de pas d’image.

J’ai voulu vérifier le fonctionnement, avec un des rares disques avec ICT activé, le HD DVD allemand de Resident Evil. Oui, je fais des sacrifices pour ce blog.

Dans une Xbox 360 et son lecteur de HD DVD, pas de messages ni de dégradation particulière. Bon, c’était un peu compliqué : j’ai testé sur un téléviseur Ultra HD (donc qui upscale) avec des couleurs différentes en HDMI et en analogique malgré des réglages identiques.

Sur un lecteur de HD DVD de salon, c’est simple : en analogique on obtient un message qui demande de diminuer la définition de l’image manuellement. De même, sur une liaison HDMI sans HDCP, le message est présent. Sur une liaison avec HDCP, par contre, ça fonctionne.

En analogique

En analogique


En HDMI

En HDMI

Sur un autre HD DVD, aucun souci pour obtenir du 1080 en analogique, c’est donc bien l’ICT qui limite.

1080 en analogique

1080 en analogique

En théorie, l’ICT devait être activé sur tous les disques à partir de 2012, mais ce n’est visiblement pas le cas, en dehors de quelques HD DVD, le flag n’a jamais été utilisé. Et ce n’est pas plus mal.