Petit retour sur les DVD-RAM en cartouche

J’en avais parlé il y a un moment, j’ai un lecteur de DVD-RAM en cartouche dans mon bordel ma collection, mais je n’avais pas de DVD-RAM compatible. Après quelques recherches, j’ai trouvé la perle rare.
DVD_RAM_logo

En fait, mon lecteur est ancien et n’accepte que les DVD-RAM de première génération, c’est-à-dire avec une capacité de 2,58 Go par face. J’ai donc trouvé un DVD-RAM de la bonne capacité (5,2 Go en double face) pour tester, étant donné que le lecteur n’accepte pas les DVD-RAM de 4,7 Go bien plus courants. Premier point étonnant, la boîte indique qu’il s’agit d’un DVD-RAM de Type 1 mais il est indiqué Type 4 sur le DVD-RAM lui-même. Dans le premier cas, le disque est fixé dans la cartouche, pas dans le second (même si je n’ai pas réussi à l’ouvrir). Second point, c’est un disque double face et pas double densité, on peut donc retourner la cartouche et on dispose de deux volumes totalement séparés.

Face A

Face A


Face B

Face B

J’ai testé un formatage en HFS+ et un formatage en UDF (comme expliqué là) sans soucis, même si c’est lent. En FAT, assez étonnement, j’ai eu une erreur pendant une copie.

Autre souci bizarre, plus lié au graveur : il ne fonctionne que sur un de mes deux bridges PATA/USB. Il est reconnu comme un graveur dans les deux cas, mais seul un des deux permet d’ouvrir le tiroir si particulier et de lire un DVD-RAM.

Pour le reste, ça manque quand même d’intérêt en 2015 : la moindre carte SD a une capacité plus élevée que n’importe quel DVD-RAM, sans même prendre en compte le bruit, la vitesse ou l’encombrement. Disons que pour stocker des données confidentielles, ce n’est pas totalement idiot : arriver à trouver un lecteur compatible n’est pas une sinécure…