Comment je n’ai pas imprimé un jeu NES

En cherchant des informations pour un dossier, je suis tombé un jour sur le Nintendo e-Reader, un accessoire pour le Game Boy Advance. L’idée était amusante, même si peu pratique : un lecteur de cartes, un genre de QRCode, qui permet de charger des données dans la console. Et je me suis demandé s’il était possible de fabriquer ses propres cartes…
manhole-e

Le e-Reader, d’abord : un gros accessoire pour GBA, qui fonctionne sur les trois versions de la console (j’ai testé avec un Game Boy Micro). On a une fente pour lire les cartes et — sur certaines versions — un connecteur pour relier deux appareils. Trois versions existent : le Japonais sans connecteur, l’US et le Japonais avec connecteur. C’est important, comme souvent les cartes sont zonées chez Nintendo. Pas de version européenne, donc, mais un lecteur US passe sans soucis dans mon Game Boy Micro.

Game Boy Micro et e-Reader

Game Boy Micro et e-Reader

Nintendo a proposé diverses choses pour le e-Reader : des jeux NES (la cartouche contient un émulateur), des jeux Game & Watch, des bonus pour quelques jeux Pokemon et Mario (niveaux supplémentaires, etc.) et même quelques jeux au format GBA. Pour tester, j’ai trouvé le jeu Excite Bike (un jeu NES), fourni sous la forme de cinq cartes cartonnées, format carte de crédit.

Comment ça marche ? Il y a une sorte de QRCode sur les cartes, qu’il faut passer dans le lecteur. Chaque bande (deux par carte) peut contenir un peu plus de 2 ko de données, les jeux nécessitent donc rapidement beaucoup de cartes. En interne, on trouve un émulateur NES qui accepte les ROM sans mapper (en gros, celles qui font moins de 32 ko). Si Nintendo a sorti quelques jeux, il est en fait possible de générer des cartes manuellement, ce que j’ai essayé.

Vous trouverez pas mal d’informations , avec notamment de quoi générer des cartes. J’ai utilisé les outils présentés sur ce site pour générer une carte avec une ROM NES. Petite astuce si vous voulez des BMP : générez des RAW et convertissez ensuite les fichiers, la création de BMP ne marche pas.

Dans un émulateur, avec la ROM du e-Reader et No$GBA, ça fonctionne. C’est assez laborieux : il faut charger chaque bande sous la forme d’un fichier, attendre que l’émulateur détecte les données, mais ça marche. Quand on a chargé toutes les bandes, on a soit le choix de jouer, soit de sauver les données sur la cartouche. Dans mon cas, mon e-Reader est d’ailleurs arrivé avec un jeu.

Dans un émulateur

Dans un émulateur

Ensuite, j’ai essayé d’imprimer les bandes. Et là, c’est l’échec : que ce soit avec une imprimante laser ou une jet d’encre, sur du papier classique ou du papier photo et même en forçant la qualité, impossible de faire reconnaître les bandes. Vu la qualité d’impression des cartes officielles, il faut vraiment quelque chose de très précis, et ce que j’avais sous la main ne suffisait pas. Je n’ai donc pas réussi à imprimer un jeu NES… Ceci dit, je suppose que ça doit marcher avec du bon matériel, vu que mes fichiers fonctionnent dans un émulateur.

Pour l’exemple, une des bandes.

01