Leap Motion : sérieusement, c’était une blague ?

Au départ, je voulais faire un test d’un Leap Motion, qu’on m’a prêté. Et j’ai essayé. Sérieusement, c’était une blague ? Ce truc devait devenir le remplaçant de la souris (bon, j’avoue, je n’ai jamais vraiment cru en ce produit) mais je ne m’attendais pas à un appareil si inutile et si mauvais techniquement.
519c8d283bead

L’installation est laborieuse, l’utilisation CPU est élevée (15 % sur mon MacBook Air, sans rien faire) et la réactivité assez mauvaise. Les quelques applications sont amusantes trois minutes, et le reste est payant. En plus, le contrôleur a la mauvaise idée de saturer le bus USB, branché sur une station Thunderbolt (à ma décharge, ce n’est pas vraiment la solution idéale), il fait saccader la musique sur ma carte son USB et sa sortie optique. En dehors des soucis techniques, le simple fait de rester les bras tendus au-dessus de mon clavier (et mon bureau) me gêne, d’ailleurs.

Le Leap Motion

Le Leap Motion

Je voulais faire un test complet, mais j’ai abandonné, ça ne m’a vraiment pas convaincu, je vous épargne ça.