Quand Apple pensait aux vieilles machines : Tiger sur CD

A la sortie de Mac OS X Tiger, en 2005, Apple imposait du FireWire mais aussi un lecteur de DVD. Enfin presque : si l’OS était livré sur un DVD au moment de l’achat, il était possible de se faire échanger ce dernier contre des CD.
OSXTiger

Ce changement était intéressant pour les personnes qui avaient un Mac compatible mais pas de lecteur de DVD, comme les iBook, certains Power Mac G3 et G4, etc. Pour obtenir des CD de Tiger (il y en avait quatre), il fallait envoyer le DVD à Apple, ainsi qu’une preuve d’achat et 10 $.

Point amusant, l’installation était exactement la même qu’avec un média d’installation de type DVD, et le système contenait donc le programme de lecture de DVD d’Apple. Bien évidemment, les limitations classiques ne permettait pas pour autant de lire un DVD : il ne s’installe pas sur un Mac sans lecteur de DVD interne (et ne se lance pas sans lecteur de DVD interne).

L’avantage de la version CD de Tiger, c’est qu’elle s’installe sur des machines comme les iBook, les iMac, etc. Par contre, c’est évidemment un peu plus lent et il faut jouer au DJ avec les différents CD. Attention quand même, en dehors d’une version spécifique de Mac OS X Server, les versions retail de Tiger ne fonctionnent que sur les PowerPC, les DVD pour les versions Intel sont liés à un modèle de machines précis.

Apple avait proposé quelque chose de similaire avec Mac OS X Lion, vendu en ligne mais aussi sur une clé USB, mais les dernières versions ne sont disponibles qu’en téléchargement, tout comme Leopard et Snow Leopard n’existent que sur des DVD double couche (et les pics de ventes de DVD DL à la sortie des deux OS est évidemment une coïncidence).