Sandisk slotMusic : de la musique sur microSD (mais mieux)

J’ai parlé de Grüvi, de la musique sur microSD par Sandisk, mais c’était assez nul. Un peu plus tard, Sandisk a récidivé avec slotMusic, un format plus intéressant. Il s’agit toujours de musique sur une carte microSD, mais avec une solution un peu plus efficace.
44042_c3eda7bdda

Dans une boîte de la taille d’un CD, avec une pochette mal imprimée (et qui indique qu’il ne s’agit pas d’un CD), Sandisk case une carte microSD et une petite boîte de transport, mais pas d’adaptateur SD.

La carte perdue dans son énorme boîtier

La carte perdue dans son énorme boîtier

Pas de DRM, de format propriétaire et autres fioritures : on retrouve l’album en MP3 à 320 kilobits/s, une image de la pochette de l’album, un PDF avec le livret de l’album… et c’est tout. La carte mémoire de 1 Go de mon album contient donc royalement 55 Mo de données, le reste est accessible, la carte est formatée en FAT16 et n’est pas bloquée en écriture. Contrairement aux cartes Grüvi, le contenu n’est même pas en lecture seule, il est donc assez « simple » de perdre la musique enregistrée. En fait, il n’y a pas grand chose à dire : c’est propre, mais c’est sans intérêt. Les cartes étaient vendues assez cher, au moins le même prix qu’un CD classique (le prix d’une carte de 1 Go n’était pas anodin il y a plus de 5 ans), et passer un CD en MP3 pour le lire sur un smartphone n’a jamais été un problème. Comme beaucoup de solutions « physiques » de l’époque, la concurrence du dématérialisé à été fatale.