Disque hybride : DVD et Blu-ray sur le même disque

J’en avais parlé pour les HD DVD, avec une solution efficace, il existe des disques qui combinent DVD et Blu-ray. Au début de la transition du DVD vers le Blu-ray, certains croyaient encore que c’était une solution intéressante. Dans la réalité, ce n’est pas le cas, mais les solutions sont techniquement astucieuses dans certains cas.
blu-ray-disc-logo

Bon, soyons francs : les essais datent d’une période où certains pensaient encore que le Blu-ray allait remplacer le DVD, comme le DVD avait remplacé la VHS. En 2015, on voit très bien que c’était un doux rêve : la VoD remplace peu à peu la distribution physique, et les DVD se vendent encore environ six fois plus que les Blu-ray.

Le HD DVD que j’avais montré proposait une solution techniquement surprenante : une couche DVD et une couche HD DVD. C’était jouable pour un film court (ou pour une série) mais pas tellement pour un film : ça ne rentre tout simplement pas dans certains cas.

Le Blu-ray hybride que je vais vous présenter utilise une technique plus frustre, courante sur les DVD : une face DVD et une face Blu-ray, avec deux couches dans les cas. On parle parfois de Blu-ray 59 pour cette technique, c’est-à-dire 50 Go de Blu-ray et 9 Go de DVD.

Une face qui indique qu'il faut retourner

Une face qui indique qu’il faut retourner

C’est un peu compliqué à montrer, mais le disque hybride (au milieu sur la photo) a l’avantage de ne pas être plus épais qu’un DVD double face classique (en haut) alors qu’un Dual Disc qui combine une face CD et une face DVD (en bas) reste significativement plus épais et lourd qu’un CD classique, ce qui pose des soucis dans certains cas. Le disque hybride, quel que soit sa face, se lit parfaitement dans mes lecteurs.

Trois disques double face

Trois disques double face

Le seul défaut classique de cette solution est finalement qu’il est parfais compliqué de savoir dans quel sens mettre le disque, le marquage n’étant pas forcément intuitif. Après, fournir DVD et Blu-ray en même temps m’a toujours paru étonnant, dans le sens ou une personne qui va payer plus pour le Blu-ray a sûrement déjà un lecteur de Blu-ray, et proposer des disques double face semble bizarre, l’argument principal qu’on m’a exposé plusieurs fois pour justifier le fait de proposer deux disques étant que le second disque pouvait être utilisé par des enfants, en voiture ou dans une chambre.

Si j’arrive un jour à trouver « vrai » Blu-ray hybride (c’est-à-dire sur une seule face), j’en parlerais.