Démarrer sur une station Thunderbolt : attention au type de Mac

Si vous avez une station Thunderbolt, vous avez peut-être déjà essayé de démarrer sur un périphérique connecté à cette dernière. Et dans certains cas, ça ne fonctionne pas.
04036056-photo-logo-intel-thunderbolt-hd

Commençons par ce qui marche : démarrer sur un périphérique Thunderbolt (disque dur, SSD), tant qu’il utilise un contrôleur SATA classique, soit Asmedia ou Marvel. Normalement, pas de problèmes, ça va fonctionner dans tous les cas. Même chose pour les stations équipées d’un connecteur FireWire : ça va fonctionner.

Le cas précis qui peut poser des soucis, c’est quand vous allez essayer de démarrer sur un disque dur (ou un SSD) connecté en USB (3.0) à une station Thunderbolt. Deux choses sont obligatoires pour que ça fonctionne : un Mac sorti en 2013 et un OS compatible (au moins OS X Mavericks 10.9.4). Avec un modèle 2011 ou 2012, il est impossible de démarrer sur un contrôleur USB 3.0 externe, le support n’a été ajouté que tardivement dans l’EFI des différents Mac. Même chose avec un Mavericks qui n’est pas à jour ou un système plus ancien.

En théorie, il doit aussi être possible de démarrer sur un contrôleur USB 2.0 externe, au moins s’il utilise la puce utilisée par Apple dans son écran Thunderbolt, un modèle d’origine Pericom. Ceci dit, je n’ai pas trouvé de cartes avec cette puce, donc je ne suis même pas certain que ça fonctionne, et l’intérêt est assez mince.

Dans tous les cas, je vous rappelle que l’idéal reste de démarrer sur un des connecteurs de la machine, quand elle est compatibles USB 3.0 : les puces utilisées dans les stations (et dans le Mac Pro) sont plus lentes que les contrôleurs Intel et limitent vers 360 Mo/s quand un chipset Intel peut atteindre 440 Mo/s (sur 500 Mo/s en théorie).