Dessiner sur un CD : LabelFlash (2)

Je parlais récemment des solutions d’impression sur un CD, il en existe une seconde, après LightScribe : LabelFlash.
CD-800x800

La technologie fonctionne bien, mais combine deux problèmes : des graveurs assez rares et des médias compliqués à trouver.

Pour le premier point, j’ai triché : les graveurs compatibles étant rares (on trouve une liste sur Wikipedia), j’ai récupéré un Pioneer DVR-111D que j’ai flashé en Pioneer DVR-111L, la version compatible avec LabelFlash. Vous trouverez les firmware sur ce site si vous voulez essayer, mais ça nécessite un peu de boulot. Des logiciels existent pour flasher sous Mac OS X mais il faut tout de même connecter le graveur, soit en interne (compliqué actuellement) soit en externe, avec un adaptateur USB ou FireWire vers IDE qui supporte correctement les graveurs.

Pour les médias, j’ai commandé aux Etats-Unis, on trouve encore sans trop de soucis des disques, même si c’est parfois un peu cher. Comme pour LightScribe, LabelFlash demande en effet des disques avec une face dédiée qui va recevoir le dessin, ça ne fonctionne pas sur n’importe quel disque.

Question résultat, la couche est souvent bleue et brillante (il y a plus de reflets qu’avec LightScribe) et le résultat est similaire : peu de contraste après la première gravure. Comme pour LightScribe (encore), il est possible de graver les dessins plusieurs fois pour améliorer le résultat.

Jupiter

Jupiter

Le temps de gravure d’une image complète prend environ 15 minutes avec mon Pioneer (ça dépend peut-être du graveur) et Disc Cover 3 accepte sans soucis de graver, même avec un graveur interfacé en USB.