Capter des images envoyées depuis l’ISS avec un iPad

Si vous me suivez un peu sur Twitter, vous avez remarqué que j’aime les trucs en rapport avec l’espace. Et j’ai découvert il y a quelques mois un truc amusant : l’ISS (la station spatiale internationale) diffuse de temps en temps des images vers la terre, avec une technologie ancienne mais efficace, du SSTV. J’ai testé et réussi à capter un semblant d’image ce week-end.
images

La SSTV, télévision à balayage lent, est une technologie développée dans les années 50 pour transmettre des images à travers une liaison radio. Techniquement, le fonctionnement s’approche de la télévision analogique mais avec une transmission beaucoup plus lente et une définition plus faible. Au lieu de 25 ou 30 images/s et 480 lignes (aux USA), une image peut prendre plusieurs minutes à arriver et se contenter de 240 ou 256 lignes. Par contre, la bande passante nécessaire pour la réception est de quelques kH, au lieu des 5 ou 6 MHz de la télévision.

Concrètement, une petite radio calée sur la bonne fréquence ou un récepteur RTL-SDR (j’ai tenté sans succès, mais certains y arrivent) permettent de recevoir le signal et un ordinateur (au sens large) peut décoder le signal. La SSTV a été longtemps utilisée dans le monde spatial pour son efficacité et sa simplicité, et elle l’est toujours de temps en temps pour les amateurs.

Au niveau de l’ISS, des images sont envoyées de temps en temps pendant un week-end, pour des hommages par exemple. En avril, des images étaient envoyées en hommage à Youri Gagarine, ce week-end, nous fêtions les 40 ans des missions Soyouz et Apollo. En théorie, il suffit d’essayer de capter la fréquence (145,8 MHz) pendant le passage de l’ISS, qui peut être trouvé sur ce site. Ce week-end, les passages étaient assez rares, et surtout au milieu de la nuit de samedi à dimanche, mais j’ai quand même tenté.

Question matériel, il faudra une radio capable de se caler sur la bonne fréquence (j’utiliser un Baofeng UV5R trouvé à vil prix) et équipée si possible d’une sortie audio. Pour la réception, des logiciels sous Windows ou Mac OS X existent, mais le plus simple dans mon cas était d’utiliser l’iPad avec l’application SSTV. Vous pouvez en théorie simplement approcher la radio du micro de l’iPad, mais il y a plus efficace : un adaptateur dock vers USB couplé à une carte son USB dotée d’une entrée audio (une Aureon Dual USB).

Radio et adaptateur

Radio et adaptateur

Avec les bons paramètres, il est normalement possible de capter les images lors du passage de l’ISS. Dans mon cas, je n’ai pas une très bonne antenne et je débute, mais j’ai tout de même réussi à obtenir un morceau d’image. La syncro n’est pas parfaite, et je n’ai trouvé comment régler que pendant les passages suivants, passages durant lesquels je n’ai évidemment rien capté. Pour ceux qui veulent voir, les différentes images envoyées sont disponibles là.

Un résultat médiocre

Un résultat médiocre

Pour montrer ce que ça donne, j’ai simplement généré une image sur mon Mac (en gros, on obtient un fichier audio) et décodé ce dernier directement sur l’iPad.