Rebound! : l’arme anti-plantage pour les vieux Mac

Quand Alban m’a donné quelques appareils liés aux Mac, j’ai vu un truc bizarre : un petit câble ADB avec une boule orange au bout. Après quelques recherches, j’ai découvert qu’il s’agissait d’un Rebound!, un dispositif « anti-plantage ».
ÉCRAN 1 - copie

L’idée du truc, c’est de redémarrer le Mac automatiquement quand le système ou une application plante. C’est une combinaison logicielle et matérielle : le dongle communique avec une extension (sous Mac OS ici, mais des versions pour les OS récents existent) et quand il ne reçoit pas de messages, il émule un clavier et envoie une commande qui force le redémarrage du Mac. C’est plutôt efficace et la société fournit même un petit logiciel pour planter la machine à loisir. Le branchement reste simple : sur la prise ADB du Mac, avec les autres périphériques derrière (il propose évidemment une prise femelle).

Le Rebound!

Le Rebound!

Les options permettent de régler à partir de combien de temps le dongle va forcer le redémarrage, ainsi que le temps qu’il doit attendre avant de considérer que la machine a démarré. Attention à ce point : si le Mac prend du temps à (re)démarrer, le dongle va réagir et recommencer en boucle.

Le tableau de bord

Le tableau de bord

Ce qui m’a étonné, c’est que le Rebound! est encore en vente et qu’il existe même une version améliorée (et payante) du pilote. Quelques logiciels Mac supportent même directement le Rebound!, comme AppleShare IP chez Apple.

Dans la pratique, c’est surtout intéressant quand un Mac sert de serveur, sans personne devant. En usage classique, on peut supposer que le bouton reset doit suffire. Attention aussi à un défaut : quand le Mac est occupé sur une tâche un peu longue (genre une grosse copie de fichiers), le Rebound! peut réagir, la société conseille donc de désactiver le logiciel dans ce genre de cas. Merci le multitâche préemptif de Mac OS…