Les lecteurs sont sympas : un Power Macintosh DOS

Parce que mes lecteurs (donc, vous) sont sympas, je vais faire de temps en temps des posts sur des trucs offerts par les lecteurs assidus du blog. Cette fois, c’est Gilles qui m’a offert un Power Mac 6100 DOS.
1223913231.or.63669.png

La machine est intéressante, il s’agit du premier Power Mac, le 6100, avec une carte DOS. L’équipement de base est correct (40 Mo de RAM, un lecteur de CD 12x Apple) mais j’ai changé le disque dur pour un modèle performant et avec de l’espace. Pas un SSD pour une fois (c’est trop cher en SCSI) mais un 2,5 pouces 10 000 tpm de 73 Go. J’en avais parlé là, c’est discret et rapide.

Un disque dur rapide

Un disque dur rapide


Un lecteur CD Apple

Un lecteur CD Apple

Question I/O, un écran LCD qui supporte les vieux modes VGA Apple (genre 832 x 624), un adaptateur Ethernet et un clavier correct (l’Extended Keyboard II), ainsi qu’une souris Apple.

La sortie de la carte

La sortie de la carte


Une pieuvre : carte DOS vers joystick et VGA "Apple", HDI45 vers VGA "Apple", adaptateur VGA classique

Une pieuvre : carte DOS vers joystick et VGA “Apple”, HDI45 vers VGA “Apple”, adaptateur VGA classique


Le meilleur clavier Apple ?

Le meilleur clavier Apple ?


AAUI vers Ethernet

AAUI vers Ethernet

Le point intéressant, c’est évidemment la carte DOS, alias Houdini II. Cette carte intègre une 486 DX2/66, une carte son et un connecteur RAM (ici 32 Mo). Gilles avait les câbles, donc il est possible de sortir l’image directement sur le même écran que le Mac.

32 Mo de RAM et le son

32 Mo de RAM et le son


Le 486

Le 486

La carte permet de transformer le Mac en un PC relativement correct (pour l’époque) tout en utilisant les périphériques du Mac, je vais en reparler bientôt.

Sous DOS

Sous DOS