Les lecteurs sont sympas : un PowerBook G4 12 pouces

Parce que mes lecteurs (donc, vous) sont sympas, je vais faire de temps en temps des posts sur des trucs offerts par les lecteurs assidus du blog. Cette fois, C’est Guillaume et Juvior qui m’ont permis de disposer d’un PowerBook G4 12 pouces.
powerbook g4 12 inch

Le PowerBook G4 12 pouces vieillit visiblement mal, beaucoup de machines sont tordues au niveau de la coque, notamment sur le lecteur optique. Guillaume m’a donné un modèle de première génération (G4 867 MHz, mini VGA) et Juvior un de seconde génération (G4 1,33 GHz, mini DVI). Le premier en mauvais état, mais fonctionnel, le second pas fonctionnel et avec un clavier américain.

Le lecteur optique plié, un classique

Le lecteur optique plié, un classique


Les prises

Les prises

Après pas mal de boulot, le PowerBook G4 12 pouces étant une plaie à ouvrir, j’ai donc reconstruit un modèle complet avec toutes les pièces. Le modèle de seconde génération est reparti, j’ai installé un SSD et changé les claviers. Plus exactement, j’ai cassé la nappe du clavier AZERTY en démontant, donc j’ai commandé sur eBay un autre clavier compatible (un modèle allemand, avec les mêmes touches, contrairement au modèle américain) et j’ai changé patiemment les touches.

Changement de clavier

Changement de clavier


Un petit reste du QWERTZ

Un petit reste du QWERTZ

Avec 512 Mo de RAM (en plus des 256 Mo intégrés), une carte AirPort et un SSD, la machine réagit pas mal, mais ça semble gros et lourd par rapport à un portable moderne.

Connecté sans fil

Connecté sans fil


Il est épais

Il est épais

G4 1,33 GHz

G4 1,33 GHz


SSD 32 Go

SSD 32 Go


GeForce FX 64 Mo

GeForce FX 64 Mo

Le seul défaut, comme souvent, c’est le lecteur optique qui vieillit, mais je ne l’ai pas changé. Accéder au disque dur est déjà une plaie sur ce modèle, mais pour changer le lecteur il faut démonter entièrement le portable, carte mère comprise, donc j’utilise un lecteur externe en FireWire, c’est tout à fait suffisant en usage classique.