DVIator, aka « recyclage de Power Mac G4 Cube »

Quand Apple a arrêté la vente du Power Mac G4 Cube, un des vrais derniers échecs de la firme, la société a eu de la suite dans les idées : ils n’ont pas été enterrés dans le désert, mais une partie des composants a été revendue à une autre société, Dr. Bott.
31vsPkbY9uL

Le célèbre fabricant d’accessoires a en effet récupéré les alimentations des Power Mac G4 Cube pour les utiliser dans deux de ses produits, le DVIator et le VGAtor. Les deux appareils ont le même but : permettre de brancher un écran ADC sur un ordinateur qui ne dispose pas du connecteur adapté.

L’ADC, je le rappelle, est un connecteur Apple qui combine dans la même prise un signal DVI (ou VGA), un signal USB et l’alimentation de l’écran. Avec un Mac équipé en ADC, c’est très pratique : il suffit de brancher un seul câble entre l’ordinateur et l’écran. Mais avec un ordinateur moderne (ou un ordinateur portable, raison de l’abandon de l’ADC), un (gros) adaptateur est nécessaire.

Le DVIator et le VGAtor font le même boulot (ou presque, je vais expliquer) que l’adaptateur Apple : ils séparent les trois parties de l’ADC. On retrouve donc une prise pour l’alimentation, une prise USB et une prise DVI (ou VGA, avec le VGAtor). Attention, ça ne fonctionne qu’avec les écrans ADC numériques, pas avec les rares écrans cathodiques en analogique. L’intérêt d’utiliser une alimentation de Power Mac G4 Cube vient du fait qu’elle fournit déjà la tension nécessaire en sortie et offre une puissance suffisante.

Une vraie alimentation Apple

Une vraie alimentation Apple

Le DVIator semble un peu cheap par rapport à l’énorme bloc Apple : il se compose en fait d’un petit adaptateur qui divise la prise ADC (femelle) en une prise DVI mâle, une prise USB et un connecteur d’alimentation. Il faut ensuite connecter l’alimentation de G4 Cube sur cette prise.

L'adaptateur

L’adaptateur

Le DVIator pose par contre un énorme problème : il ne fonctionne pas sur les ordinateurs modernes. Plus exactement, il ne fonctionne pas avec les adaptateurs Mini DisplayPort vers DVI. Je l’ai essayé avec un adaptateur passif et un adaptateur actif sans succès, alors qu’il fonctionne parfaitement sur un MacBook Pro équipé d’une prise DVI directement. En cherchant un peu, c’est visiblement un problème connu, sans solution valable en dehors d’acheter un adaptateur Apple qui – lui- fonctionne parfaitement dans ce cas de figure.

Le véritable intérêt du DVIator en 2016 vient surtout du fait que c’est souvent moins cher de dénicher un DVIator d’occasion qu’une alimentation de Power Mac G4 Cube, pour un résultat identique. Très pratique quand votre alimentation d’origine ne fonctionne plus que de façon erratique. Attention si vous comptez acheter un DVIator : il existe trois variantes du produit : une avec uniquement le câble, une avec une alimentation dédiée, peu puissante et incapable d’alimenter un Power Mac G4 Cube et enfin une avec une « vraie » alimentation.