Alimenter une caméra Netgear Arlo en microUSB

Récemment, j’ai pu essayer une caméra Netgear Arlo, un système de surveillance qui a des avantages (et des inconvénients, j’en parlerais un jour). Et un truc m’a énervé : la caméra est sans fil et ne s’alimente qu’avec des batteries, mais il y a une solution cachée.
A_header-vmc3030-camera-water-photo-large

La caméra Arlo est étanche et s’alimente avec d’onéreuses piles CR123A, qui valent pas loin de 15 € les quatre. Si la possibilité de placer la caméra n’importe où sans se soucier de la présence d’une prise de courant est un avantage dans certains cas, c’est aussi un défaut : en cas d’usages intensifs ou dans une zone froide, les batteries se vident rapidement. Heureusement, Netgear a caché un connecteur microUSB.

Pour le trouver, il faut ouvrir le compartiment des batteries et enlever délicatement (avec un cure-dents par exemple) le cache qui se trouve à l’opposé de la charnière. Sous ce dernier se cache un connecteur microUSB, parfaitement utilisable pour alimenter la caméra. Même si la tension de l’USB est plus faible que ce que fournissent les piles, ça fonctionne sans soucis (la caméra doit sûrement convertir en interne).

La trappe

La trappe


On remarque le cache en haut à droite

On remarque le cache en haut à droite


Une fois retiré

Une fois retiré


Un câble microUSB rentre parfaitement

Un câble microUSB rentre parfaitement

Ce n’est pas très élégant étant donné que la trappe doit rester ouverte, mais pour les tests ou pour les adeptes de la surveillance en direct, cette petite astuce peut servir. Et au pire, il est possible de découper proprement la trappe pour un accès direct, même si c’est évidemment le meilleur moyen de faire sauter la garantie.

A noter que la caméra est reconnue par un ordinateur (il y a donc des lignes de données) mais Netgear ne propose aucun logiciel pour accéder à la caméra.