Bon anniversaire… Twentieth Anniversary Macintosh

Il y a 19 ans, le 20 mars 1997, Apple lançait le Mac du 20e anniversaire, alias Spartacus. Une machine assez étonnante, qui a notamment été un des premiers produits de Jonathan Ive.
b9a113e439e240ee05f7881886daae8103069320_0 - copie

Ce Mac a été produit en édition limitée (12 000 fabriqués, 11 601 mis en vente, le reste servait au SAV) au prix de 7 500 $ (2 000 $ seulement en fin de vie). Il est sorti aux Etats-Unis mais aussi au Japon, au Royaume-Uni, en Allemagne… et en France.

Un Spartacus

Un Spartacus

Ce qui frappe, c’est évidemment le design : un machine all-in-one avec un écran LCD en 1997, ce n’est pas courant. La dalle n’est pas extraordinaire – il s’agit d’un écran de 12 pouces en 800 x 600 et 16 bits – mais c’est une première. La machine intègre aussi un lecteur de CD avec un mécanisme d’ouverture atypique, une carte TV (et radio) avec une télécommande et un kit audio fabriqué par Bose. En plus des deux haut-parleurs, Bose fournit un caisson de basse qui fait aussi office d’alimentation externe.

Un autre Mac du 20e anniversaire

Un autre Mac du 20e anniversaire

Un des trucs intéressants vient aussi du clavier : il s’agit d’un modèle ADB conçu exprès pour la machine, sans pavé numérique et équipé d’un trackpad amovible. Il propose aussi un repose-poignets en cuir.

Encore un

Encore un

Le principal problème de la machine venait de ses performances : elle utilisait le même PowerPC 603e à 250 MHz que le Power Mac 6500 et la carte graphique ATi (Rage II) manquait de puissance. La même année, Apple sortait le Power Mac G3 autrement plus puissant, par exemple.

Bien évidemment, ce Mac est maintenant très rare et recherché et certains ont même réussi à installer Mac OS X dessus, après quelques mises à jour à base de processeur G3, RAM, etc.

A noter qu’il est assez courant au cinéma, vu son design.